MENU
Accueil > News > Séries > The 100 saison 6 : disparitions et rebondissements dans l’épisode 13

The 100 saison 6 : disparitions et rebondissements dans l’épisode 13

C’est la fin de la saison 6 de « The 100 ». L’épisode 13 a été diffusé aux Etats-Unis et nous laisse désormais dans l’attente de la septième et dernière saison à venir. En attendant, retour sur l’épisode final riche en rebondissements. Attention, SPOILERS !!!

Vous l’avez sans doute remarqué, il n’y avait pas d’article sur l’épisode 12 de The 100 saison 6 la semaine dernière sur CinéSéries. Malheureusement, l’auteur de ces lignes ayant des vacances à prendre, il ne pouvait assurer son habituel récap’ de la série. De retour après une semaine au soleil et revigoré, le voilà prêt à attaquer le plus gros morceau de la saison : l’épisode final !

L’épisode précédent avait commencé à annoncer la fin de Sanctum. Alors que Bellamy parvenait à convaincre la population que les Primes n’avaient rien de divin, et que celle-ci commençait à se rebeller, Russell lançait une bombe de toxine sur la foule qui devenait aussitôt enragée. Une diversion qui lui avait permis de fuir la planète avec le reste de sa famille pour rejoindre le vaisseau des survivants de la Terre. On attendait donc avec impatience de voir comment Indra allait gérer la situation en le voyant débarquer accompagné de trois otages.

Des retournements en pagaille et expéditifs

Sans surprise, sa fille étant menacée, Indra ordonne à ses soldats de baisser leurs armes. Et aussitôt les Primes reprennent le contrôle du vaisseau en enfermant leurs opposants. Qu’on se le dise, The 100 nous a habitués aux rebondissements en tout genre, mais pour le coup, cet épisode final les aura multipliés, passant son temps à inverser le rapport de force entre les personnages. Ainsi, Clarke, dos au mur, fini par révéler la vérité à Russell, qu’elle n’est pas Josephine et que cette dernière est donc morte. Et pendant que Russell part chercher Madi pour faire pression sur Clarke, l’héroïne parvient à se débarrasser du reste des Primes en les expulsant du vaisseau.

Evidemment, parmi eux il y avait sa mère – enfin son enveloppe physique puisque la femme de Russell a pris son corps. The 100 décide donc d’offrir à leur relation mère/fille une conclusion émouvante. Clarke devant regarder le visage de sa mère disparaître dans l’espace. Pour une fois que la raison l’emporte sur l’émotion, on ne va pas s’en plaindre. D’autant qu’on ne sera pas de ceux qui regretteront Abby, personnage particulièrement agaçant depuis plusieurs saisons.

Le plan de Clarke semblait se dérouler parfaitement. Sauf que voilà, Russell détient Madi, elle-même contrôlée par le Dark Commander. Plutôt que de l’éliminer pour se venger, Russell accepte de travailler avec cet esprit obscur présent dans la Flamme, et que Raven n’est pas parvenue à supprimer à temps. Énième retournement de situation donc, puisque cela permet à Russell de se reformer une petite armée en réveillant l’ensemble de Wonkru – qui obéit alors à Madi, sous le contrôle du Dark Commander (ça va, vous suivez toujours ?). Il faudra que Clarke menace de se suicider pour que finalement Madi parvienne à reprendre le contrôle de son esprit.

Clairement, on aurait aimé que l’émotion provoquée par tous ces événements dure plus longtemps, que la série prenne le temps d’insister sur les conséquences de chaque acte. Au lieu de cela, l’épisode final va au plus vite, obligé de tout faire rentrer dans moins d’une heure. A tel point qu’on n’aura même pas eu le temps de verser la moindre larme pour le départ d’Abby (ou pas) ni de profiter suffisamment des retrouvailles de Clarke (bouleversante) et Madi, ainsi que de celles entre Clarke et Bellamy.

Le meilleur pour la fin

D’autant qu’au même moment, il reste du monde sur Sanctum. Une poignée de fidèles a décidé d’éliminer ceux ne vouant plus un culte aux Primes. De quoi compliquer encore la tâche de Bellamy, Echo et les autres. Mais heureusement que Murphy et Emori sont restés pour leur sauver la mise en se faisant passer justement pour des Primes. Même si la supercherie ne dure pas longtemps, c’est suffisant pour leur permettre de développer un plan et motiver Octavia et Bellamy à sauver les derniers prisonniers, même s’ils ne sont pas des leurs. La réunion du frère et de la sœur, après tout ce qu’ils ont vécu, donne enfin la motivation au reste d’agir, et fait franchement plaisir.

Sauf que c’était sans compter sur le caractère vicieux des scénaristes de The 100. On avait encore en tête la fin de la saison précédente qui annonçait un futur paisible. Ici, c’est tout l’inverse qui se produit dans les derniers instants. Octavia étant plus que jamais liée à l’Anomalie, Gabriel parvient avec elle à la rouvrir, espérant pouvoir étudier ce qui s’y trouve. C’est alors que la fille de Diyoza, Hope, âgée d’une vingtaine d’années, apparaît et se dirige vers Octavia pour lui planter un coup de couteau. Celle-ci se laisse quasiment faire, comprenant que quelqu’un retient la mère de Hope, devant un Bellamy totalement abasourdi (comme nous !).

Les scénaristes ont-ils osé tuer Octavia, un des personnages préférés des fans ? Rien n’est moins sûr. Car en disparaissant littéralement, on se dit que sont corps a pu simplement être envoyé directement dans l’Anomalie. Dans tous les cas, le final de The 100 nous laisse sur un ultime cliffhanger assez grandiose !

On va désormais devoir patienter un peu moins d’un an (si tout va bien) avant de pouvoir découvrir la saison 7, qui sera la dernière. L’attente risque d’être longue…

Voir aussi
Disney annule sa série sur ses méchants emblématiques

Voilà presque un an que Disney tente de développer Book of Enchantment, une série prévue pour Disney+ consistant à réunir les plus célèbres méchants de la firme. On entendait même parler d'un début de production en Angleterre pour 2020. Mais après reconsidération, le studio a décidé d'annuler la série.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis