365 Dni : Netflix lance le tournage de 2 suites

Un thriller érotique qui a fait polémique

365 Dni : Netflix lance le tournage de 2 suites

Suite au succès surprise de "365 Dni" durant l'été 2020, et en dépit d'une polémique qui l'a accompagné, Netflix a décidé de lancer deux suites. La production viendrait de débuter, toujours avec les interprètes Michele Morrone et Anna-Maria Sieklucka.

365 Dni : le succès surprise de Netflix

Il y a quasiment un an, alors encore au début de la pandémie, Netflix lançait un film inconnu venu de Pologne : 365 Dni. Une production qui en temps normal n'aurait probablement jamais fait parler d'elle. Et qui du temps où la plateforme ne dominait pas le marché du streaming dans le monde, n'aurait peut-être même pas atteint les rayons de DVD en France. Mais avec Netflix il suffit parfois d'un petit hasard des algorithmes pour qu'un film devienne un succès mondial. Ce fut le cas avec le film turc 7. Koğuştaki Mucize. Sauf que 365 Dni a d'autant plus marqué les esprits qu'il fut accompagné d'une polémique.

365 Dni
365 Dni ©Netflix

Le film raconte l'histoire d'amour entre un chef mafieux, Don Massimo Torricelli (Michele Morrone), et une jeune femme, Laura Biel (Anna Maria Sieklucka). Jusque-là, rien de bien choquant. Sauf que le mafieux en question ne trouve d'autres moyens pour la séduire que de la kidnapper et la séquestrer pendant 365 jours. L'idée étant qu'après cette période, et lui avoir fait découvrir son quotidien luxueux (avec villa et yacht), elle tombera forcément amoureuse de lui. Pour certains, au-delà de la qualité très relative du film, on est là en plein dans la culture du viol avec une relation extrêmement toxique. Pour d'autres, avec ses interprètes sexy et ses scènes de sexe torrides façon porno chic, 365 Dni est une romance sulfureuse. Les avis ont divergé, beaucoup se sont focalisés sur la plastique de l'interprète Michele Morrone, ce qui en dit long sur notre époque...

Les suites en production

Toujours est-il que 365 Dni a cartonné. Et bien qu'une pétition ait demandé le retrait du film, Netflix a bien compris qu'il y avait quelque chose à tirer de cette production, adaptée du roman de Blanka Lipińska. Et rien de plus facile quand l'auteure en question a déjà écrit deux suites. Néanmoins, la plateforme n'avait encore rien confirmé sur la possibilité de produire ou acquérir deux autres films. Ce serait désormais chose faite à en croire Deadline. La production de ces deux suites aurait débuté, toujours sous la direction de Barbara Bialowas et Tomasz Mandes. A priori, Netflix devrait être plus impliqué dans la production que pour le premier film (qui était un simple achat).

On retrouvera donc le duo formé par Michele Morrone et Anna-Maria Sieklucka mais également un nouveau personnage, Nacho, interprété par Simone Susinna dont on ne pourra pas encore juger des qualités d'acteur. Côté scénario, Laura et Massimo vont se retrouver mais la famille de Massimo va entraver leur relation. De plus, un homme mystérieux (on suppose Nacho) va tenter de séduire Laura.

Aucune date de diffusion n'est annoncée par Netflix.

 

Voir aussi

Juste la fin du monde sur Arte : Vincent Cassel a remplacé un grand acteur au casting

Juste la fin du monde sur Arte : Vincent Cassel a remplacé un grand acteur au casting

En 2016, le cinéaste Xavier Dolan signe « Juste la fin du monde ». Le long-métrage réunit un casting impressionnant. Mais saviez-vous qu'initialement Vincent Cassel ne devait pas apparaître dans le film ?