40 ans, toujours puceau : la séquence épilation fut un calvaire pour Steve Carell

Une scène au poil !

40 ans, toujours puceau : la séquence épilation fut un calvaire pour Steve Carell

Succès critique et commercial, "40 ans, toujours puceau" fait près de deux décennies après sa sortie encore parler de lui. Et pour cause ! Le film qui a lancé la carrière cinématographique de Steve Carell et de Seth Rogen abordait le thème de la virginité avec une légèreté déconcertante. Retour sur l’une des scènes mythiques de cette pépite du septième art humoristique.

Un incontournable de l’été

Signée Judd Apatow, la comédie fut le succès de l’été 2005 Outre-Atlantique. Il s’agit également du premier long-métrage réalisé par le producteur et scénariste qui a d’ailleurs co-écrit le scénario avec Steve Carell, lui-même à l’origine de l’idée. 40 ans, toujours puceau, c’est l’histoire d’Andy Stitzer, chef d'inventaire au magasin d’électronique SmartTech. À 40 ans, vivant seul, il est fan de figurines et de comics, joue du tuba et aux jeux vidéo.

Un jour comme un autre, trois de ses collègues, David (Paul Rudd), Cal (Seth Rogen) et Jay (Romany Malco) l'invitent à une partie de poker qui se déroule dans le magasin. L’occasion pour le groupe d’hommes de parler de sexe et de comparer leurs exploits libidineux. Au tour du quadragénaire de raconter une histoire potache. Face à son manque d’assurance, les trois hommes découvrent son secret : à 40 ans, il est toujours puceau. Tous trois le prennent alors en affection et décident de l’aider à se faire dépuceler. Ils pensent parvenir au but fixé lorsqu'Andy rencontre Trish (Catherine Keener), quadragénaire elle aussi, mère de trois enfants et qui possède son propre magasin « We Sell Your Stuff on eBay » en face du sien...

40 ans, toujours puceau
40 ans, toujours puceau ©Universal Pictures

Une scène qu’on s’arrache 

C’est par soucis de crédibilité que Steve Carell a proposé à Judd Apatow de se faire réellement épiler le torse dans la fameuse scène du film. Selon l’acteur, cela n’aurait pas été si drôle et authentique avec un effet spécial. Pour s'assurer une prise juste, cinq caméras ont filmé l’incontournable séquence. Nul subterfuge technique ni doublure donc, mais un acteur en véritable souffrance qui a par la suite décrit l’expérience comme une véritable torture :

Ma peau est devenue incroyablement rouge et on peut voir avec le zoom le sang apparaître à la surface.

C’est grâce à une vidéo behind the scene que nous pouvons découvrir les coulisses de cette séquence cauchemardesque pour l’acteur. Nous pouvons y découvrir Paul Rudd rire des hurlements de son camarade, Seth Rogen compatir sans pour autant détourner les yeux, ou encore Romany Malco quitter la pièce tant il peut sembler mal à l'aise. Carell s’est après coup montré admiratif envers la gente féminine, capable de s’épiler les jambes et le bikini.

L’erreur est humaine… Mais tout de même !

Ce dernier finit par ironiquement remercier l’actrice (Miki Mia, que nous avons pu découvrir dans How I Met Your Mother) de lui avoir infligé tant de souffrances. S’il avait su… Selon nos confrères de chez Screenrant, et bien qu’elle ait assuré lors du casting de 40 ans, toujours puceau avoir de l’expérience dans l’épilation, cette dernière ne savait pas vraiment ce qu’elle faisait. En parallèle des tournages, Miki Mia travailla pourtant au salon de beauté de sa tante, ce qui a offert à la production d’obtenir une actrice et une esthéticienne en même temps !

Pour autant, Miki Mia a tout bonnement oublié d’appliquer une couche protectrice de vaseline sur le torse de Carell avant de le badigeonner de cire et de retirer les bandes. La douleur n’en fut que plus intense au moment de l’arrachage ! Fort heureusement, un membre de l’équipe l’a interrompue avant que l’acteur ne souffre davantage. Une bien mauvaise publicité pour le salon de beauté…

 

Voir aussi

Linh-Dan Pham (Blue Bayou) :

Linh-Dan Pham (Blue Bayou) : "C'est un peu ma vie aussi"

Dans les salles le 15 septembre après un passage à Deauville où il remporta le Prix du public, "Blue Bayou" met en scène un homme qui risque d'être expulsé du pays où il a toujours vécu. Nous avons rencontré Linh-Dan Pham qui nous parle de ce film émouvant. Vidéo en une d'article.