ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Black Mirror : le créateur de la série prépare un film sur l’année 2020 pour Netflix

Black Mirror : le créateur de la série prépare un film sur l’année 2020 pour Netflix

Principalement connu pour sa série anthologique "Black Mirror", Charlie Brooker planche actuellement sur un nouveau projet. Il signera bientôt un faux documentaire sur l’année 2020 pour Netflix. Et on sait déjà qu’un prestigieux acteur fera partie de la distribution.

Charlie Brooker, le papa de Black Mirror

Charlie Brooker est principalement connu à l’international pour sa série Black Mirror, qui avait fait forte impression dès la sortie de ses trois premiers épisodes en 2011. Chaque épisode du show anthologique propose une histoire qui traite de notre dépendance à la technologie et les conséquences qu’elle pourrait avoir sur la société. Au fil des années, le créateur a rassemblé de nombreux acteurs réputés dans sa série, comme Toby Kebbell, Hayley Atwell ou Bryce Dallas Howard, et s’est construit lui-même une solide réputation de scénariste.

La cinquième saison de Black Mirror est sortie l’année dernière. On pouvait notamment y voir Andrew Scott, Anthony Mackie ou encore Miley Cyrus. Mais on ne devrait pas voir de nouveau chapitre du show avant un moment (si une nouvelle saison est lancée un jour). Il y a quelques mois, Brooker avait révélé ne pas être en train de travailler sur une nouvelle saison de Black Mirror. Il avait expliqué qu’au vu du contexte actuel, il pensait que le public serait plus intéressé par du contenu comique qu’une nouvelle saison d’une série sur l’effondrement de sociétés. Le scénariste travaille donc sur des projets de ce genre depuis plusieurs mois. Et l’un d’eux va bientôt se matérialiser.

Après Black Mirror, un faux documentaire pour Charlie Brooker

Fort de sa popularité, Brooker va bientôt dévoiler son nouveau projet. Le papa de Black Mirror collabore actuellement de nouveau avec Netflix, cette fois pour un film. Il s’agira d’un faux documentaire (« mockumentary » en anglais), c’est-à-dire d’une comédie qui feint de traiter un sujet à la manière d’un documentaire. L’un des plus célèbres exemples de ce genre est la série britannique The Office, créée par Ricky Gervais et Stephen Merchant, et son remake américain, portée par Steve Carell.

The Office
The Office © BBC Two

Si Brooker est largement connu à l’international pour Black Mirror, il ne s’aventure pas totalement en terrain inconnu avec son nouveau film. L’Anglais, qui est également journaliste occasionnel pour The Guardian, était connu avant la sortie de sa série phare pour son émission Wipe, diffusée sur la BBC de 2006 à 2016. Dans celle-ci, il revenait avec l’humour noir et satirique qui le caractérise sur les événements récents. On devrait retrouver le même type d’humour dans son nouveau film.

Hugh Grant au casting du nouveau projet de Brooker

Le titre du futur long-métrage de Brooker n’a pas filtré. On ne connaît encore rien non plus de l’intrigue du film, puisque le créateur ne s’est pas encore exprimé sur le projet. En revanche, au niveau du casting, on sait déjà que Hugh Grant fera partie de la distribution du long-métrage. C’est l’acteur lui-même qui a révélé l’information au cours d’une interview accordée à Vulture pour la sortie du final de la série The UndoingGrant a ainsi déclaré être sur le point de débuter le tournage du film, et a donné quelques informations sur son personnage :

Je joue un historien que l’on interview à propos de 2020. À vrai dire, j’y suis plutôt répugnant ! Et vous allez bien aimer ma perruque.

Si aucune date de sortie n’a encore été donnée pour le film, Grant a donc précisé qu’il s’apprêtait à débuter le tournage. Si celui-ci se déroule bien, on peut donc espérer découvrir le film pendant la deuxième partie de l’année prochaine.

 

Voir aussi

Le Tigre blanc : c'est quoi ce nouveau film Netflix ?

Le Tigre blanc : c'est quoi ce nouveau film Netflix ?

On se penche sur "Le Tigre blanc", le nouveau film de Ramin Bahrani. Une nouveauté Netflix et une adaptation du livre de l'auteur indien Aravind Adiga pour raconter une ascension sociale à la fois drôle et cruelle.