ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Borat 2 : le réalisateur ne voulait pas faire cette suite

Borat 2 : le réalisateur ne voulait pas faire cette suite

Le cinéaste Jason Woliner raconte les raisons pour lesquelles il a tenté de dissuader Sacha Baron Cohen de réaliser « Borat 2 ». Finalement, il a changé d'avis et s'est occupé de mettre en scène cette nouvelle aventure.

Borat 2, le retour de Sacha Baron Cohen

Le 23 octobre dernier, Sacha Baron Cohen est revenu dans la peau de Borat sur Amazon Prime Video. 14 ans après le premier opus, le comédien est retourné dans le costume de ce journaliste du Kazakhstan pour de nouvelles aventures totalement dingues. De retour aux Etats-Unis pour faire des folies, il a emmené avec lui le cinéaste Jason Woliner, chargé de mettre en scène les mésaventures du personnage et de sa complice campée par Maria Bakalova. Pourtant, initialement, Jason Woliner n'était pas très chaud pour tourner Borat 2.

La suite de trop ?

En 11 ans de carrière, Jason Woliner n'avait encore jamais réalisé de long-métrage. Connu pour avoir mis en scène des épisodes de séries comme The Last Man on Earth et de Parks and Recreation, Borat 2 est sa première proposition de long. Comme beaucoup de fans, Jason Woliner estimait qu'une suite du classique de 2006 n'avait aucune chance de fonctionner. Déjà, parce que le premier est un film culte. Et que c'est toujours difficile d'offrir une suite à la hauteur de l'original. Ensuite, parce que les temps ont changé. C'est aujourd'hui plus compliqué de parler librement des sujets sociétaux que Sacha Baron Cohen souhaite aborder. Lors d'une interview avec Insider, Jason Woliner a raconté comment il a tenté de dissuader Sacha Baron Cohen de produire cette suite :

J'ai été la première personne que Sacha a appelée pour diriger le film. Je suis allé à la réunion avec lui et Anthony Hines, qui est un écrivain impliqué dans tout ce que Sasha a fait, Monica Levinson la productrice, et quelques autres personnes. J'ai adoré le scénario. Mais je lui ai essentiellement dit que Borat était le film le plus drôle jamais réalisé. Que c'était certainement une erreur de faire une suite. Je lui ai dit que ce serait surement un désastre. La plupart des suites de comédies ne sont pas bonnes, les suites longtemps retardées sont extrêmement difficiles, et en raison de la nature du film, Borat est l'un des personnages de comédie les plus populaires du siècle dernier.

Borat 2
Borat 2 ©Amazon Prime Video

Mais Sacha Baron Cohen a énormément de persévérance, et il a réussi à convaincre Jason Woliner de participer au projet. Le comédien a même apprécié le point de vu du cinéaste, qui semble apprécier le premier film. Face à cette honnêteté et cet esprit critique, Sacha Baron Cohen lui a rapidement proposé le poste de réalisateur :

Bien sûr, Sacha était complètement conscient de tout cela et était d'accord avec tout ce que je disais. Si je devais deviner, je pense qu'il a respecté le fait que je suis venu les yeux ouverts et que je savais à quel point c'était une tâche ardue. Quelques jours plus tard , j'ai été invité dans la salle d'écriture du scénario pendant une semaine pour voir si je m'entendais avec Sacha et son équipe d'écrivains. C'était tout le groupe de scénaristes du premier film, plus quelques nouveaux. Deux jours plus tard, on m'a proposé le poste et je ne suis jamais parti.

Finalement, les craintes de Jason Woliner se sont avérées fausses. Sacha Baron Cohen a totalement maîtrisé sa suite, et Borat 2 demeure très apprécié par les fans du premier film. Le comédien est allé encore plus loin que l'original, notamment en piégeant Rudy Giuliani, l'avocat de Donald Trump.

 

Voir aussi

Mad Max : retour sur la sortie polémique du film en France

Mad Max : retour sur la sortie polémique du film en France

Tourné avec un budget dérisoire, détenteur d'un succès monstre au box-office et devenu culte, le tout premier "Mad Max" a reçu un accueil plus que mouvementé dans les salles. En France, le film n'a pu échapper à la censure et à une interdiction très sévère.