ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Disney+ : de nouveaux films du MCU diffusés directement sur la plateforme ? Kevin Feige répond

Une décision salutaire

Disney+ : de nouveaux films du MCU diffusés directement sur la plateforme ? Kevin Feige répond

Depuis 2008, les films du MCU cartonnent dans les salles de cinéma. Néanmoins, le contexte sanitaire pose depuis un an de grandes difficultés à l'industrie hollywoodienne. Doit-on faire passer les films par la case streaming, pour certains sans même tenter le grand écran ? Kevin Feige apporte des éléments de réponse pour les prochains films.

Disney+ à 100 à l'heure

A peine 1 an après son lancement, la plateforme du groupe Disney atteint des chiffres affolants. En effet, avec plus de 100 millions d'abonnés, elle a accompli ses objectifs initiaux avec une large avance. Certes, c'est toujours moins que Netflix et ses 200 millions d'abonnés mais la différence de marge de progression entre les deux géants du streaming est abyssale. On rappelle que Netflix a des années d'existence, là où Disney+ n'existe que depuis dix-huit mois. Sur cette courte période, elle a atteint la moitié des abonnés de Netflix. Jusqu'où cela peut-il aller ?

Disponible dans plus de 50 pays, la plateforme VOD n'en est qu'au début de son règne selon son PDG Bob Chapek :

Nous nous sommes fixés un objectif de plus de 100 nouveaux titres par an, y compris Disney Animation, Disney Live Action, Marvel, Star Wars et National Geographic. Notre activité directe aux consommateurs est la priorité absolue de l’entreprise, et notre solide portefeuille de contenus continuera d’alimenter sa croissance.

Il faut dire que les studios de Mickey Mouse possèdent des ressources illimités. En effet, avec le rachat de Pixar, de Marvel, de Star Wars et de la FOX, ils ont désormais accès à un catalogue surabondant pour lequel développer des histoires.

La crise sanitaire l'a également aidée dans son expansion. Le vaste contenu des films et séries proposées est utile pour les foyers en situation de confinement, une situation doublée de la fermeture sur beaucoup de territoires des salles de cinéma. Sur le plan du contenu, des productions originales telles que The Mandalorian et Wandavision ont nourri la hausse des abonnements. 

Kevin Feige confiant sur l'avenir des salles de cinéma

Alors que la pandémie a fait fermer bon nombre de salles de cinéma aux USA et dans le monde, Disney a donc opté pour sortir certaines de ses productions directement sur sa plateforme de streaming. C'est ainsi que des films tels que Mulan et Soul sont déjà passés par la case SVOD, et ce malgré la colère des exploitants de salles.

En ce qui concerne Marvel, la question est de plus en plus posée sur la table. En effet devant le succès de WandaVision ainsi que les arrivées prochaines des mini-séries Falcon & Le Soldat de l'Hiver et Loki, pourquoi ne pas voir un film MCU faire ses débuts sur la plateforme ? On sait par exemple que depuis un an Black Widow ne cesse d'être repoussé.

Black Widow
Natasha Romanoff (Scarlett Johansson) - Black Widow ©Marvel Studios

Kevin Feige refuse pourtant que ses prochains films suivent le terrain de Mulan et Soul. En effet, le PDG de Marvel estime que le succès des longs-métrages du MCU est dû, en grande partie, au fait que les spectateurs ont pu vivre le film sur grand écran :

Il est impossible de ne pas être émerveillé lorsque vous vous rendez à l'avant-première de tous ces films, que vous voyez les salles bondées, et la réaction des spectateurs. C'est ce qui dirige notre création artistique lorsque nous mettons en scène Avengers Endgame ou Spiderman : Far from Home.  Il n'y a rien de mieux que cela, et nous ne voulons pas le perdre. J'espère que nous ne serons pas obligés d'user d'une autre méthode. S'il n'y a nulle part ailleurs pour mettre ces films, ce sera une autre conversation, mais je suis encouragé par le fait que les salles tiennent bon.

Quelles solutions ?

Les solutions sont multiples de la part du géant Marvel. On sait par exemple que les salles de cinéma chinoises sont ouvertes depuis un an, et que son public les fréquente assidûment. On le voit d'ailleurs avec la récente ressortie d'Avatar dans ce pays.  Cela suggère que, à mesure que les choses vont s'améliorer sur le plan sanitaire, les ventes de billets devraient reprendre dans le monde. Comme avant ? Assez en tout cas pour qu'un studio puisse convaincre ses partenaires de la sortie d'un blockbuster dans les salles obscures.

L'autre solution est une sortie simultanée dans certaines salles de cinéma et en streaming, moyennant un certain prix pour le visionner. En effet, c'est la solution que Disney a adopté pour la sortie de son dernier film d'animation Raya et le dernier Dragon, et ce que pratique déjà Warner pour ses films, sans coût supplémentaire sur la plateforme HBO Max mais avec une durée de disponibilité limitée.

Qu'est-ce que Marvel/Disney décidera ? La réponse devrait rapidement arriver puisque Black Widow a toujours pour date de sortie le 7 mai 2021. 

 

Voir aussi

Jeux interdits : cette méthode traumatisante pour tourner la dernière scène

Jeux interdits : cette méthode traumatisante pour tourner la dernière scène

Grand film de René Clément, "Jeux interdits" révéla Brigitte Fossey alors qu'elle n'était qu'une enfant. Sur le tournage, ce n'était pas toujours facile de lui faire exprimer certaines émotions. Pour la scène finale, le réalisateur opta pour une méthode qui aurait pu la traumatiser.