MENU
Accueil > DVD/VOD > El Camino : Vince Gilligan évoque la fin alternative

El Camino : Vince Gilligan évoque la fin alternative

El Camino : Vince Gilligan évoque la fin alternative

L’attente a été récompensée. La série « Breaking Bad » dispose enfin d’une fin définitive avec la sortie du film « El Camino ». Le réalisateur et scénariste Vince Gilligan s’est creusé les méninges et dévoile qu’il a eu l’idée d’une fin bien différente avant d’opter pour celle qu’on connaît. [SPOILERS]

Six ans séparent le dernier épisode de Breaking Bad et le film El Camino. Vince Gilligan a eu largement le temps de cogiter pour définir ce qui serait le meilleur. La pression n’était pas inexistante quand on touche à une oeuvre télévisuelle qui aura affiché des qualités fortes. Pendant deux heures, nous découvrons la trajectoire de Jesse Pinkman afin de changer de vie et de tourner une douloureuse page.

Durant une interview pour Vulture, Vince Gilligan a parlé du processus de création et admet qu’il avait une autre fin en tête. Évidemment, si vous n’avez pas encore pu voir El Camino, on vous déconseille de lire ce qui va suivre parce qu’on va spoiler dans tous les sens. Pour les autres, vous allez découvrir qu’on est assez éloigné de ce que le film montre. Son idée était de mettre en exergue le caractère héroïque d’un Jesse Pinkman sensible. Comme il l’explique, il aime quand l’ironie pointe le bout de son nez dans les rebondissements et qu’elle vient délivrer une dose d’émotion.

Une fois que je me suis mis à créer ce film pendant longtemps, je me disais que la chose qu’on voulait le plus voir, c’est que Jesse s’échappe. Et la chose qu’il voulait faire était aussi de s’échapper. J’essayais donc de concocter une intrigue dans laquelle, en héros, il sauve quelqu’un d’autre – quelqu’un qui aurait été un nouveau personnage. Parce que ce personnage [Jesse] est tellement héroïque dans ma tête, il sauve quelqu’un à la fin du film, en se laissant délibérément prendre, sachant que ça va sauver cette autre personne. À la fin, il était enfermé dans une cellule quelque part dans le Montana, ou ailleurs. Et il était en paix avec lui-même. C’était très intériorisé, très émo, très dramatique.

Une proposition différente mais pas insensée

Nous sommes effectivement sur une conclusion qui est opposée à l’actuelle. Dans le scénario définitif, Jesse prend la route, encore, et se dirige vers sa nouvelle vie. On ne sait vraiment pas comment le public aurait pu prendre cette autre fin si Gilligan avait eu l’envie de l’imposer. Le déroulé du film aurait été différent, avec ce nouveau personnage qu’il aurait fallu introduire convenablement pour que le sacrifice final ne tombe pas à côté de la plaque.

Qu’on se le dise, en lançant El Camino, on s’attendait tous à ce que Jesse s’en sorte. La fin alternative aurait été une proposition à l’opposé de nos attentes, tout en restant dans un esprit pas incompatible avec ce qu’est Breaking Bad. Par rapport à Walt, Jesse a toujours été un personnage qui délivre des émotions, qui est concerné par des dilemmes moraux forts.

Cette fin n’existera pas mais on peut vous assurer que des parties inédites d’El Camino sont encore à découvrir. Aaron Paul a annoncé lors d’une interview que Vince Gillian avait coupé environ 30% du film. Il existe donc un montage plus ample que l’on aimerait fortement découvrir.

Voir aussi
Affaire du petit Grégory : Netflix dévoile le trailer de son documentaire

Netflix a dévoilé la bande-annonce de son documentaire consacré à l'Affaire du petit Grégory qui sera disponible le 20 novembre. Découvrez-la ci-dessus.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis