ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Gone Girl sur Netflix : et si le scénario était inspiré d'une histoire vraie ?

Gone Girl sur Netflix : et si le scénario était inspiré d'une histoire vraie ?

Dernier long-métrage de David Fincher (en attendant "Mank" sur Netflix), "Gone Girl" est une autre démonstration de force de la part du réalisateur américain. Ce film a séduit grâce à son scénario perfide. Le roman de Gillian Flynn qui sert de base pourrait être inspiré de faits réels forts surprenants.

Gone Girl : un des grands films de David Fincher

David Fincher n'est pas le genre de réalisateur à décevoir. C'est pourquoi son absence se fait souvent remarquer quand il traîne à sortir un nouvel essai. Gone Girl remonte à 2014 et à l'heure où l'on écrit ces lignes, Mank n'est toujours pas sorti. Une éternité pour les cinéphiles.

Avant le film Gone Girl, il y a Les Apparences, livre écrit par Gillian Flynn qui contient la même intrigue. À savoir l'incroyable histoire de Nick (Ben Affleck), qui voit sa femme, Amy (Rosamund Pike), disparaître le jour de leur cinq ans de mariage en laissant des traces dans le salon de la maison qui poussent à penser qu'un crime a été commis. Mais Nick n'est pas non plus abattu par la perte de sa moitié, malgré un énorme engouement médiatique. Son comportement est étrange, certes. Mais est-il le responsable derrière cette disparition ? Une journaliste va le pointer du doigt et l'accuser. L'homme va devoir se défendre et prouver qu'il n'y est pour rien. Ce qui est le cas. Enfin, presque... Le scénario ficelé avec minutie épouse à merveille la mise en scène d'un Fincher qui se montre à la hauteur des enjeux. Gone Girl est un grand film. Que cela soit (re)dit.

Gone Girl : et si le scénario était inspiré d'une histoire vraie ?

Avant Amy, Agatha Christie avait manigancé une fausse disparition

Lorsque le spectateur découvre qu'Amy a orchestré sa propre disparition, le point de vue que l'on pose sur l'histoire bascule totalement. L'idée lancée dans le roman est géniale, pour prendre à contrepied les habituelles disparitions où un homme s'en prend à une femme. C'est ici tellement plus complexe et intelligent, sur ce qui est dit du couple et de l'image envoyée/perçue. L'histoire a pour elle un réalisme qui pourrait nous faire croire que ce sont des faits réels. Si ce n'est pas le cas officiellement, on trouve des ressemblances avec un épisode de la vie de l'écrivaine Agatha Christie.

Vous la connaissez tous pour ses livres, qui ont fait sa réputation. Mais moins pour la personne qu'elle était dans la sphère privée. Au milieu des années 20, elle joua un mauvais tour à son compagnon de l'époque. Agatha Christie savait qu'il voyait une autre femme et lorsqu'il prétexta une absence de plusieurs jours pour passer du temps avec des proches, elle ne le crut pas. Leur relation était en train de se dégrader, il ne se privait plus de se tourner vers une autre. Pour le faire culpabiliser, Agatha Christie décida de mettre en scène une disparition, avec des indices et des traces qui orienteraient l'enquête dans un sens précis. La presse ne peut que s'intéresser à l'affaire et c'est le mari qui est visé. Pendant tout ce remue-ménage, l'écrivaine s'est simplement cachée dans un hôtel, attendant qu'on la démasque. Quand la vérité a été faite, elle retourna avec son mari, mais leur relation ne se prolongea que de quelques mois, jusqu'à un inévitable divorce.

On voit dans cette histoire tous les traceurs du scénario de Gone GirlGillian Flynn n'a jamais affiché clairement sa source d'inspiration mais on la soupçonne d'être au courant de la manigance d'Agatha Christie. Les ressemblances sont si flagrantes qu'on n'ose croire à une coïncidence. Le fond du problème est exactement le même (un mari qui délaisse sa femme, un couple en perte de vitesse) et la disparition se met en place avec une palette d'indices poussant à accuser l'homme alors que la vérité n'est pas celle que l'on pense de prime abord.

 

Voir aussi

Le Blues de Ma Rainey : Netflix dévoile la bande-annonce de l'ultime film de Chadwick Boseman

Le Blues de Ma Rainey : Netflix dévoile la bande-annonce de l'ultime film de Chadwick Boseman

Netflix a dévoilé la bande-annonce de "Le Blues de Ma Rainey", un film très attendu pour son sujet sur le blues de Chicago, mais aussi parce que l'on y découvrira Chadwick Boseman dans son dernier rôle. Le long-métrage sera disponible le 18 décembre.