ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Mort d'Yves Rénier : la plateforme Salto lui rend hommage

Avec plusieurs programmes phares à (re)découvrir !

Mort d'Yves Rénier : la plateforme Salto lui rend hommage

L'acteur et réalisateur Yves Rénier, nous a quittés le 24 avril dernier. La plateforme Salto a décidé de lui rendre hommage en lui dédiant une catégorie, dans laquelle on retrouve plusieurs de ses œuvres. L'occasion pour les fans endeuillés de le voir et revoir dans les différents films qu'il a réalisés. 

Yves Rénier n'est plus

Le célèbre acteur et réalisateur Yves Rénier nous a quittés ce vendredi 23 avril à l'âge de 78 ans des suites d'un malaise cardiaque. Figure emblématique du Commissaire Moulin, il a marqué la télévision française grâce à ses nombreuses apparitions dans des séries et téléfilms policiers. Il était encore présent sur TF1 la semaine dernière, dans l'épisode de Léo Mattéï avec Jean-Luc Reichman. La plateforme Salto a décidé de lui rendre hommage, en créant une catégorie qui lui est dédiée.

Nous retrouvons donc quatre téléfilms qu'il a brillamment réalisés, dans lesquels il joue également. Ces dernières années Yves Rénier a mis en scène bon nombre de fictions adaptées de faits réels. Salto propose donc aux fans de voir et revoir ses différentes œuvres, comme La Traque qui a été diffusée récemment sur TF1. On retrouve également le téléfilm Jacqueline Sauvage : c'était lui ou moi interprétée par Muriel Robin, mais aussi Je voulais juste rentrer chez moi, et pour finir Flic tout simplement.

La Traque (2021)

La Traque est le dernier téléfilm réalisé par Yves Rénier. Le scénario retrace l'investigation des enquêteurs pour arrêter le célèbre tueur en série Michel Fourniret. L'Ogre des Ardennes est interprété par Philippe Torreton et sa femme, Monique Fourniret, par Isabelle Gélinas. L'enquête quant à elle, est entre les mains de François-Xavier Demaison et Mélanie Bernier. Le tournage ainsi que la diffusion de cette fiction a suscité l'indignation des familles des victimes. Yves Rénier, avait fini par prendre la mouche et défendait fièrement son travail à l'occasion d'une interview pour la chaîne Non Stop People :

Mon rôle est de faire en sorte de ne pas heurter ou manquer de respect aux victimes et à leurs familles. Quant aux enquêteurs de la fiction, ils sont justement fictifs, car le policier belge tenait à garder l'anonymat. Nous avons donc essayé d'être au plus proches de la réalité sans que cela porte préjudice à qui que ce soit.

La Traque
La Traque @ UGC Fiction

Jacqueline Sauvage : c'était lui ou moi (2018)

Le téléfilm en deux parties, sur Jacqueline Sauvage met en lumière un fait divers qui avait secoué la France en 2012. En effet, l'histoire de cette mère de famille (interprétée par Muriel Robin), victime de violences conjugales qui avait abattu son mari suite à une violente dispute, avait créé un élan de solidarité. Condamnée à une peine de 10 ans de prison, un mouvement a vu le jour pour défendre l'idée qu'il s'agissait de légitime défense. La comédienne fut touchée d'incarner cette femme, qu'elle a également rencontrée pour les besoins du rôle. Muriel Robin s'était livré dans Télé 7 jours :

Quand Yves Rénier m’a proposé ce rôle, j’ai dit oui tout de suite pour mettre ce sujet en lumière, pour réveiller les consciences et pour, qu’un jour, on n’entende plus jamais aux infos que 150 femmes meurent, chaque année, sous les coups de leur conjoint !

Jacqueline Sauvage
Sur le tournage de Jacqueline Sauvage : c'était lui ou moi © UGC Fiction

Je voulais juste rentrer chez moi (2017)

Patrick Dils, interprété dans le téléfilm par Thomas Mustin, est arrêté en septembre 1989, pour le meurtre de deux enfants retrouvés morts dans la banlieue de Metz. Commence alors "l'Affaire Patrick Dils". À 16 ans, il est soumis à un interrogatoire musclé, puisque l'inspecteur chargé de l'enquête a besoin de résultats et pousse le jeune homme à avouer pour qu'il puisse rentrer chez lui. Il est ensuite condamné à la prison à perpétuité. Il ressortira 13 ans plus tard, victime d'une terrible erreur judiciaire qui a plongé toute une famille dans le désarroi, surtout sa mère, incarnée par Mathilde Seigner, qui s'est battue pour son fils. Yves Rénier s'est énormément investi, il avait déclaré dans Télé 7 jours :

Je veux que ceux qui pensent encore que Dils est coupable voient ce film. C’est important.

Je voulais juste rentrer chez moi
Je voulais juste rentrer chez moi © Chabraque Productions / Gram Prod

Flic tout simplement (2015)

Le téléfilm Flic tout simplement, reprend la traque du tueur en série Guy Georges. Actif dans les années 1990 en France, le tueur en série et violeur a assassiné sept jeunes femmes. La fiction tirée de faits réels, retrace le quotidien de Martine Monteil, interprétée par Mathilde Seigner, qui est nommé à la tête de brigade criminelle. La commissaire, choquée par toutes ces mises en scènes macabres, va tout faire pour coincer celui qui terrorise la capitale. L'actrice qui avait l'habitude d'être dirigée par Yves Rénier, avait confié à Télé 7 jours :

Il me propose des rôles de femmes comme on en voit peu, de vraies nanas qui prouvent qu’elles sont aussi bonnes que les hommes à des postes occupés par des hommes. Et Yves, qui me connaît bien, ne me dirige pas que dans le côté dur, autoritaire et chiant ! Il met aussi en avant la fragilité et l’émotion de cette femme hors du commun.

Flic tout simplement
Flic tout simplement © Capa Drama

La plateforme Salto propose donc cette catégorie dédiée à l'acteur et réalisateur qui a su mettre en lumière toutes les enquêtes liées à ces faits divers qui ont marqué la France.

 

Voir aussi

MILF : focus sur la comédie française qui fait un retour triomphal sur Netflix

MILF : focus sur la comédie française qui fait un retour triomphal sur Netflix

Focus sur "MILF", une comédie française réalisée en 2018 par Axelle Laffont passée inaperçue lors de sa sortie en salles, mais qui a séduit les abonnés Netflix américains et fait maintenant une entrée remarquée dans le catalogue français de la plateforme de streaming.