ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Avengers : Mark Ruffalo ne pensait pas être crédible pour jouer Hulk

L’acteur ne se voyait vraiment pas en Hulk

Avengers : Mark Ruffalo ne pensait pas être crédible pour jouer Hulk

En 2012, "Avengers" sonne comme l’apogée du MCU. Le blockbuster fut l’occasion de voir Mark Ruffalo incarner pour la première fois le puissant Hulk. Pourtant, l’acteur a tenté de ne pas se faire engager dans ce rôle. Une hérésie quand on sait qu’aujourd’hui l’acteur est indissociable du super-héros qu’il incarne.

Avengers : rassemblement !

Dans une récente interview, Scarlett Johansson (interprète de Black Widow) admettait ses doutes initiaux quant à la réussite d’Avengers, en 2012. En effet, comment mettre en scène de manière efficace la plus grande équipe de super-héros de l’univers Marvel ? Comment gérer un casting de stars sans que chacun n’essaie de voler la vedette à l’autre ? C’était tout le défi du cinéaste Joss Whedon qui réalisait à cette époque le plus grand défi cinématographique de sa carrière.

 Avengers
Avengers ©Marvel Studios

À l’arrivée, ce pari, produit par Marvel/Disney, fut une immense réussite. Ainsi, Avengers fut le premier film milliardaire du MCU avec un total de recettes s’élevant à 1,519 milliard de dollars. En outre, le blockbuster reçut un grand nombre de critiques positives, récoltant même une nomination aux Oscars. Le début d’une ère de domination pour Robert Downey Jr. et ses collègues…

Nous avons un Hulk

Hulk a beau être un des super-héros Marvel les plus connus et appréciés du grand public, son passage sur grand écran n’a pas toujours été facile. Après la catastrophe de Hulk en 2003, Marvel Studios décide de mettre en place une nouvelle adaptation en 2008, avec Edward Norton dans le rôle de Bruce Banner/Hulk. Malgré un succès en demi-teinte, le personnage dispose d’une porte d’entrée officielle pour intégrer les Avengers. Pourtant, dans les coulisses, les relations se détériorent entre Norton et Marvel. Si bien que l’acteur est remercié, ce qui suscite de vives critiques de certains fans à l’époque.

Kevin Feige, président de Marvel Studios, pose alors ses yeux sur Mark Ruffalo, dont la notoriété critique a considérablement augmenté au début des années 2010. Cependant, lorsque la proposition est faite à l’acteur, ce dernier tente de convaincre Feige et son équipe de choisir quelqu’un d’autre pour le rôle. Il faudra alors que Robert Downey Jr. et Joss Whedon interviennent pour l’encourager à porter le costume vert. Dans une interview pour le magasine Variety, Mark Ruffalo revient sur cet épisode :

J’étais effrayé. J’ai eu très peur. J’ai toujours peur. L’aspect technologique du personnage faisait qu’il était vraiment difficile de travailler de cette façon. Je lutte avec cette difficulté tout le temps. Mais ma devise est de faire de la peur ton allié. Continuez simplement à aller dans les endroits où vous vous sentez effrayé ou mis au défi.

Il est vrai que la performance capture de Mark Ruffalo pour jouer Hulk était nouvelle pour lui. Au final, il s’en est très bien sorti, parvenant à intégrer un jeu tout en nuances qui collait très bien à la personnalité discrète et torturée de Bruce Banner. Neuf ans plus tard, il est toujours Hulk. Et plus personne ne trouve à redire là-dessus.

 

Voir aussi

Fast and Furious : Michelle Rodriguez a totalement modifié l'écriture de son personnage

Fast and Furious : Michelle Rodriguez a totalement modifié l'écriture de son personnage

La comédienne Michelle Rodriguez revient sur le tournage du premier « Fast and Furious ». Selon elle, sans son intervention, le personnage de Letty aurait ressemblé à autre chose.