Chernobyl sur M6 : pourquoi la série est en langue anglaise ?

La série phénomène arrive sur M6

Chernobyl sur M6 : pourquoi la série est en langue anglaise ?

Immense choc télévisuel lors de sa diffusion sur HBO en 2019, "Chernobyl" arrive en France sur M6. La mini-série revient sur le drame nucléaire de 1986 et, malgré une grande fidélité, présente un casting qui parle en langue anglaise. Pourquoi ce choix ?

Le choc Chernobyl

L'industrie des séries propose depuis quelques années des excellents titres et Chernobyl en est évidemment un. On dira même que c'est dans le haut du panier de ce que la télévision a sorti durant la dernière décennie. Cette création de Craig Mazin revient, comme son titre l'indique, sur la catastrophe nucléaire de Tchernobyl. Le 26 avril 1986, le réacteur 4 de la centrale explose et engendre un drame qui reste encore ancré dans les mémoires et les livres d'histoire.

La série plonge dans les entrailles de ce désastre pendant qu'il a lieu et, surtout, après, avec toutes les conséquences. Elle le fait en ayant une immense rigueur dans la description des événements, tout en dressant un portrait peu élogieux du gouvernement soviétique. Ce dernier est montré en train d'essayer de minimiser les faits, pendant que des gens meurent dans des conditions atroces. Chernobyl vous happe du début à la fin, avec une reconstitution impeccable et des intentions fortes.

Chernobyl
Chernobyl ©HBO

Le choix de la langue anglaise

Un détail ne manque pas d'interpeller : les acteurs qui parlent en langue anglaise. Un choix étrange pour une série dont les faits se déroulent en Union Soviétique. La logique voudrait que le russe soit employé, d'autant plus que Chernobyl est louée pour le réalisme dont elle fait preuve. Mais on peut comprendre qu'un programme co-produit entre la Grande-Bretagne et les États-Unis passe par un emploi de l'anglais pour être sûr de toucher le plus de monde.

Le réalisateur Johan Renck a expliqué dans une vidéo des BAFTA TV Sessions que la question de la langue a été évoquée lors de l'écriture. Le russe et l'ukrainien ont été considérés mais c'est l'anglais qui l'a emporté. Par ailleurs, il n'était pas question de demander au casting d'adopter un ridicule accent russe pour essayer de couper la poire en deux. De son côté, Craig Mazin a expliqué lors de la tournée promotionnelle en 2019 (via l'Express) pourquoi l'anglais était une évidence :

De mon point de vue, tout pays qui souhaite faire un show dans sa propre langue doit le faire.

Si nous le faisons dans une langue différente, nous le limitons aux personnes qui parlent cette langue, donc nous ne le faisons pas. Il y a un peu de déconnexion là-dessus, et nous avons senti que nous allions obtenir les meilleures performances des acteurs avec lesquels nous pourrions justement nous connecter.

Si ce détail se fait remarquer dans un premier temps, on n'y fait plus attention au fur et à mesure. Nul doute que cette donnée n'est pas passée inaperçue auprès des Russes qui sont loin d'être des grands fans de Chernobyl. Chez eux, la diffusion a débouché sur une polémique et certains ont même demandé à ce qu'elles soit bannie du petit écran.

 

Voir aussi

Juste la fin du monde sur Arte : Vincent Cassel a remplacé un grand acteur au casting

Juste la fin du monde sur Arte : Vincent Cassel a remplacé un grand acteur au casting

En 2016, le cinéaste Xavier Dolan signe « Juste la fin du monde ». Le long-métrage réunit un casting impressionnant. Mais saviez-vous qu'initialement Vincent Cassel ne devait pas apparaître dans le film ?