ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Jurassic Park 3 sur TMC : comment le redoutable spinosaure a-t-il été créé ?

LA star du film

Jurassic Park 3 sur TMC : comment le redoutable spinosaure a-t-il été créé ?

"Jurassic Park 3" est clairement un épisode inférieur aux deux précédents mais il ne faut pas non plus tout jeter. L'apparition du spinosaure apporte un peu de sang frais à l'univers. Retour sur la création de ce dinosaure redoutable.

Jurassic Park 3 : Steven Spielberg passe la main

Jurassic Park 3 reste un opus très particulier dans la trilogie initiale. S'il a été à la barre pour les deux précédents, Steven Spielberg a décidé que quelqu'un d'autre devait prendre sa place pour ce troisième volet. À Joe Johnston de montrer ce qu'il sait faire, en s'appuyant sur une figure emblématique de l'univers : Alan Grant.

Sam Neill reprend son rôle et est sollicité par un couple pour s'approcher de l'île d'Isla Sorna sur laquelle vivent des dinosaures. S'il n'est pas emballé par cette proposition, il y voit une occasion de remporter une belle somme d'argent pour prolonger ses recherches. Il ne va cependant pas tarder à comprendre que les époux incarnés par William H. Macy et Téa Leoni ont pour idée d'explorer l'île afin de retrouver leur fils, Erik (Trevor Morgan). Alan va devoir encore affronter des dinosaures, dont un spinosaure. Le Monde perdu avait fait le choix de la surenchère en mettant en scène deux T-Rex, Jurassic Park 3 joue la carte de l'innovation en introduisant une nouvelle star.

Jurassic Park 3
Jurassic Park 3 ©Universal Pictures

Ce troisième volet est assurément le moins bon des films Jurassic Park. Indubitablement inférieur aux deux précédents, Jurassic Park 3 n'est pas une catastrophe intégrale. On retiendra son envie d'en mettre plein la vue avec des séquences ambitieuses et spectaculaires. À l'image de ce passage dans la volière ou encore l'attaque dans l'eau du spinosaure. Pour les fans de dinosaures, il y a des bonnes choses à retenir. Une partie des défauts est imputable au déroulé chaotique de la production. Rendez-vous compte : le tournage a commencé alors que le scénario était encore en cours d'écriture. Des réécritures ont eu lieu ensuite pendant que l'équipe travaillait. Le budget a explosé et - comme souvent dans ces conditions - le résultat final s'avère bancal.

Après le T-Rex, un spinosaure créé en animatronique

Quand le premier Jurassic Park a été fait, le défi principal a été de donner vie au T-Rex via l'animatronique. L'idée était de construire un vrai dinosaure qui soit physiquement présent sur le plateau. Une bestiole de plus de 5 tonnes a vu le jour, pour un résultat vraiment exceptionnel. Pour Jurassic Park 3, la création du spinosaure a été encore plus remarquable. C'est simple, il s'agit de l'animatronique le plus grand jamais construit. Ses dimensions sont impressionnantes : une hauteur d'un peu plus de 7 mètres, un poids de 10 tonnes et une longueur de 12 mètres. Il faut cependant comprendre qu'il n'a pas été créé entièrement par le génie Stan Winston et son équipe.

Jurassic Park 3
Jurassic Park 3 ©Stan Winston School of Character Arts

Toute la partie en-dessous de ses hanches n'existait pas, c'est là que les effets spéciaux numériques intervenaient pour restituer le reste de son corps. La base du dinosaure était posée sur un chariot qui permettait de la faire se déplacer. En parallèle, un technicien manipulait à distance le spinosaure pour qu'il bouge la tête et ses pattes avant. La combinaison de cette technique avec le renfort du numérique permet d'aboutir à un résultat vraiment convaincant. Une vidéo ci-dessous permet de mieux comprendre ce que l'on vient d'expliquer.

Pour la scène de l'attaque de l'avion durant laquelle on découvre le spinosaure pour la première fois, des pattes arrières grandeur nature ont été construites. Cette fois, seule la partie inférieure du dinosaure était utilisée pour obtenir un rendu optimal à l'écran sur les plans où il marche sur la carcasse de l'avion.

 

Voir aussi

Top des meilleurs films adaptés de jeux vidéo

Top des meilleurs films adaptés de jeux vidéo

Les adaptations de jeux vidéo au cinéma est un sujet sensible. Hollywood rencontre souvent des difficultés pour mettre en scène une bonne adaptation d’une franchise vidéo-ludique. Mais parfois le résultat peut être très convaincant.