La Fleur du mal sur Arte : Claude Chabrol s'est inspiré d'un fait divers sordide

Bien connu des amateurs

La Fleur du mal sur Arte : Claude Chabrol s'est inspiré d'un fait divers sordide

En 2003, Claude Chabrol signe son cinquantième film : "La Fleur du mal". Pour mettre en scène son film, le célèbre réalisateur s'est inspiré d'un célèbre meurtre survenu à la fin du 19ème siècle. Un meurtre qui a par ailleurs inspiré bien d'autres fictions

Claude Chabrol : un cinéaste de légende

Quand on parle de Nouvelle Vague française, on cite souvent Jean-Luc Godard et François Truffaut. Pourtant, ce serait oublier que Claude Chabrol était également l’un des chefs de file de ce mouvement cinématographique qui a révolutionné l’Histoire du 7e Art. Son credo à lui ? La critique féroce de la bourgeoisie. En effet, quel que soit le genre, Claude Chabrol a fait de cette classe sociale sa thématique préférée. On retrouve une nouvelle fois cet élément dans La Fleur du mal.

Ainsi, le film suit la famille Charpin-Vasseur, qui vit depuis trois générations dans une demeure bourgeoise, aux alentours de Bordeaux. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, Micheline Charpin fut acquittée d’un crime horrible qu’elle aurait commis. Sa nièce Anne, femme politique d’envergure, a décidé de se porter candidate aux élections. Seulement, au cours de la campagne, un tract anonyme va révéler des détails sordides sur cette famille qui détient de lourds secrets.

Coté casting, le long-métrage de Claude Chabrol compte une belle distribution avec Nathalie Baye, Benoit Magimel, Melanie Doutey, Suzanne Flon et Bernard Le Coq.

À l’image du film, le réalisateur a également fait de son tournage une véritable affaire de famille. On retrouve ainsi Aurore Chabrol, son épouse qui travaille au script. Au sein du casting, on trouve Thomas Chabrol qui se retrouve pour la septième fois dans un film réalisé par son père. Quant à son demi-frère Mathieu Chabrol, il s’occupe de la composition musicale. Enfin, sa belle-fille, Cecile Maistre-Chabrol, se charge de l’assister dans la mise en scène. En outre, La Fleur du mal fut l’occasion pour Claude Chabrol de faire appel à des collaborateurs avec qui il a régulièrement travaillé par le passé. On retrouve ainsi la scénariste Caroline Eliacheff, le directeur photo Eduardo Serra et la monteuse Monique Fardoulis.

La fleur du mal
La fleur du mal ©MK2 Productions

Un horrible meurtre pour inspiration

Au moment de la sortie, dans une interview pour l’Express, Claude Chabrol avait déclaré que le meurtre pour lequel le personnage de Marceline fut acquitté, s’inspire d’une affaire presque similaire survenue il y’a presque un siècle et demi :

Je suis parti d'une histoire vraie, celle d'une jeune femme accusée d'avoir tué ses parents à la hache. Elle a été acquittée et a vécu quatre-vingts ans avec le secret de son acte.

Ce meurtre dont Claude Chabrol parle, c’est celui présument commis par Lizzie Borden en 1892. En effet, cette dernière est à l’origine d’un des plus célèbres faits divers survenus aux Etats-Unis. Ainsi, malgré de nombreux éléments contradictoires, (sa présence aux alentours de la maison, le fait qu’elle ait acheté du poison la veille du meurtre), la jeune femme est acquittée par le juge, faute de preuves et de suspect crédible. À la suite de la mort des parents Borden,  Lizzie et sa sœur Emma héritent d’un héritage très onéreux, ce qui leur permet de mener une vie de luxe qui va déchaîner la presse et le grand public. Seulement, jamais personne ne sut réellement si elle était innocente ou coupable de cet assassinat.

Par la suite, Lizzie Borden est entrée dans le folklore américain, par le biais d’une comptine nommée Lizzie Borden took an ax. Les fictions littéraires, cinématographiques et télévisées n’ont d’ailleurs pas mis longtemps à adapter cette sordide affaire. On retient notamment la mini-série télévisée The Lizzie Borden Chronicles, avec Christina Ricci dans le rôle principal. En 2018, une adaptation cinématographique nommée Lizzie, vit également le jour dans les grandes salles. On pouvait y retrouver Chloe Sevigny et Kristen Stewart dans les rôles principaux.

 

Voir aussi

Star Wars : Disney dévoile les détails de son incroyable hôtel immersif

Star Wars : Disney dévoile les détails de son incroyable hôtel immersif

Après avoir ouvert un land entièrement consacré à Star Wars à Walt Disney World en Floride, et à Disneyland en Californie, Disney passe à la vitesse lumière en dévoilant les premiers détails de son expérience immersive ultime : la Galactic Starcruiser Adventure.