Les 11 commandements sur W9 : le footballeur Djibril Cissé s’est blessé durant le tournage

Il a tout donné

Les 11 commandements sur W9 : le footballeur Djibril Cissé s’est blessé durant le tournage

Michaël Youn et son équipe du Morning Live ont toujours été un peu fous. En 2004, ils redressent un peu plus le curseur du n’importe nawak en relevant les défis les plus extrêmes et débiles qui soient pour les besoins du film « Les 11 commandements ». Le film a notamment fait appel à quelques guests, comme la star française de football Djibril Cissé. Ce dernier s’est d’ailleurs beaucoup impliqué sur le tournage. Beaucoup trop.

Les 11 commandements : Jackass à la française

Inspirés par l’émission MTV Jackass dans laquelle Johnny Knoxville et sa team exécutent les cascades et les fantaisies les plus dangereuses qui soient, Michaël Youn et sa bande ont décidé de transposer cet univers loufoque en France. Le résultat se nomme les Les 11 commandements. C’est donc le retour de la délirante équipe qui a fait le buzz en 2002 avec La BeuzeFrançois Desagnat et Thomas Sorriaux sont à la réalisation, au scénario et devant la caméra, tandis que Michaël Youn joue le rôle principal. Que peut-on attendre d’une bande qui multipliait les bêtises dans le Morning Live et qui chantait Stach Stach ? De la pure bêtise, évidemment.

Les 11 commandements
Les 11 commandements ©Pathé France

L’histoire de Les 11 commandements ne vole donc pas bien haut. En effet, on suit Michaël, Vincent, Benjamin et leurs amis qui font la rencontre du Dieu de la blague (joué par Dieudonné) qui leur explique que les gens ne rient plus sur Terre. Il leur donne alors une mission capitale : faire de nouveau rire la population grâce à 11 commandements qui sont autant de défis dangereux et totalement stupides.

À noter que le tournage du film a été émaillé par de nombreux incidents matériels et physiques.

Des frappes de mule qui coûtent cher

Les 11 commandements compte quelques invités de marque tels que l’humoriste Gad Elmaleh, la tenniswoman Amélie Mauresmo et le footballeur Djibril Cissé. Ce dernier est d’ailleurs à la base du premier commandement. Ainsi, la mission donnée à la bande est de former un mur (comme dans une situation de coup franc) en petite tenue, et de se manger des frappes de balles par l’international français. Si vous connaissez un tant soit peu le foot et les tirs extrêmement violents de Djibril, vous savez que Youn et ses amis ont passé un sale quart d’heure !

Sur Europe 1, Vincent Desagnat est revenu sur cette scène. Ainsi, celui-ci confirme que l’ex-star d’Auxerre et de Liverpool n’a pas fait semblant quand il a tiré sur eux, jusqu’à se blesser sérieusement :

La scène a été réalisée sans trucage. Il était tellement heureux de nous balancer des pralines si fortes qu’il s’est déboîté l’épaule. Il frappait comme un sourd. (…) J'ai eu très mal, j'ai eu une côte fêlée.

Quand on cherche le Djib, on le trouve ! Surtout quand il décide de tout donner. Heureusement pour lui, cette blessure ne l'empêcha pas de rejoindre Liverpool la même année en 2004. Par contre, c'est sur les terrainsanglais qu'il aura une très grosse blessure, une double fracture du tibia-péroné à la jambe gauche, qui l'empêchera de jouer durant six mois.

 

Voir aussi

Linh-Dan Pham (Blue Bayou) :

Linh-Dan Pham (Blue Bayou) : "C'est un peu ma vie aussi"

Dans les salles le 15 septembre après un passage à Deauville où il remporta le Prix du public, "Blue Bayou" met en scène un homme qui risque d'être expulsé du pays où il a toujours vécu. Nous avons rencontré Linh-Dan Pham qui nous parle de ce film émouvant. Vidéo en une d'article.