Black Panther 2 : après la mort de Chadwick Boseman, le réalisateur voulait tout arrêter

Black Panther 2 : après la mort de Chadwick Boseman, le réalisateur voulait tout arrêter

À quelques semaines de la sortie du film, Ryan Coogler s’est exprimé sur "Black Panther : Wakanda Forever". Le réalisateur a notamment évoqué la période très difficile après la mort de Chadwick Boseman, durant laquelle il pensait tout arrêter.

Black Panther : Wakanda Forever, un film qui s’annonce particulièrement émouvant

Quatre ans après la sortie de Black Panther, sa suite, Wakanda Forever, sera bientôt dévoilée. Celle-ci débutera dans un royaume endeuillé par la mort de son roi. Mais la déclaration de guerre de Namor, roi de Talocan, forcera Shuri et ses amis à défendre le Wakanda. Pour cela, ils pourront aussi compter sur de nouveaux alliés, dont Riri Williams…

Ce second volet de Wakanda Forever aura forcément une saveur particulière. Car la production du film a été endeuillée par la mort de Chadwick Boseman, en août 2020. Le décès de l’interprète de Black Panther a eu un gros impact sur les autres acteurs du long-métrage. Et elle a aussi énormément affecté son metteur en scène, Ryan Coogler.

Chadwick Boseman - Black Panther
Chadwick Boseman - Black Panther ©Marvel

Ryan Coogler a failli arrêter sa carrière

Quelques semaines avant la sortie de Wakanda Forever, les membres du film ont donné une longue interview à Entertainment Weekly. Dont Coogler. Ce dernier a notamment évoqué le décès de Chadwick Boseman. L’acteur n’était pas seulement la tête d’affiche du premier Black Panther. Il était également proche de Coogler, et l’avait aidé à développer sa vision du premier film. Sa disparition a donc profondément touché le réalisateur. Au point que ce dernier a envisagé de tout laisser tomber. Non pas juste la réalisation de Wakanda Forever, mais sa carrière de cinéaste :

 Je suis arrivé à un point où je me suis dit, je quitte ce business. Je ne savais pas si je pouvais faire un autre film, encore plus un Black Panther, parce que je souffrais vraiment. Je me disais, comment est-ce que je peux prendre le risque de me sentir de nouveau comme ça dans le futur ?

Ses conversations avec Chadwick Boseman l’ont fait changer d’avis

Coogler a finalement décidé de poursuivre le développement de Wakanda Forever. Et ce sont ses souvenirs d’échanges avec Boseman qui l’ont convaincu de le faire. Comme il l’a révélé dans la même interview, après la mort du comédien, le réalisateur de Fruitvale Station a ainsi passé du temps à revoir des vidéos dans lesquels il discutait du projet avec lui, ou des extraits d’interviews dans lesquels l’interprète de Black Panther expliquait à quel point ce personnage et cet univers étaient importants pour lui. Et cela a poussé le cinéaste à continuer et terminer le projet.

Si on ne pourra malheureusement pas le revoir à l’écran, Chadwick Boseman a donc tout de même eu un impact positif sur la suite de Black Panther. Car sans lui, le cinéaste derrière le premier film n’aurait pas pu s’occuper de ce second volet. On a en tout cas hâte de voir le long-métrage, qui promet d’être particulièrement émouvant. Il ne faudra plus patienter longtemps avant de le découvrir. Pour rappel, Wakanda Forever sortira dans les salles le 9 novembre prochain.

 

Voir aussi

C'est quoi Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes, le nouveau Marvel Studios Special Presentation ?

C'est quoi Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes, le nouveau Marvel Studios Special Presentation ?

Après les deux premiers volets de la saga « Les Gardiens de la Galaxie », le cinéaste James Gunn est de retour derrière la caméra pour mettre en scène un épisode de la licence un peu spécial : « Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes ». Focus sur ce deuxième Marvel Studios Special Presentation, disponible sur Disney+.