Accueil > News > Cinéma > Le chanteur de Metallica jouera dans le film sur le tueur en série Ted Bundy

Le chanteur de Metallica jouera dans le film sur le tueur en série Ted Bundy

James Hetfield, le chanteur du groupe Metallica, rejoint Zack Efron dans ce biopic du célèbre tueur en série américain.

Quelques semaines après le tweet de Zac Efron dévoilant la première photo de tournage de Extremly Wicked, Shockingly Evil, and Vile, voici que nous apprenons la venue du célèbre rockeur, frontman du groupe Metallica, sur le projet. Il y incarnera l’officier Bob Hayxward, le premier agent de police à avoir arrêté Bundy en 1975 après avoir découvert des équipements de cambriolage dans sa voiture. A noter qu’il s’agira de la première fois qu’Hetfield incarnera un personnage fictif au cinéma (il a déjà fait quelques apparitions sur grand écran, mais toujours dans son propre rôle).

Une connaissance du réalisateur !

La présence du chanteur au casting d’Extremly Wicked n’est pas le simple fruit du hasard. Le réalisateur du film, Joe Berlinger, est une connaissance proche du groupe et a même produit et mis en scène en 2004 le documentaire Metallica : Some Kind of Monster.

Outre Zac Efron qui jouera Ted Bundy (on a hâte de voir ça!), James Hetfield rejoint un casting des plus alléchant comprenant entre autres John Malkovich, Lily Collins et Haley Joel Osment.

Extremly Wicked, Shockingly Evil, and Vile se concentrera sur la vie de Ted Bundy, tueur en série violeur et nécrophile ayant sévi aux États-Unis dans les années 70. L’histoire sera contée du point de vue de sa petite amie de l’époque, Elizabeth Kloepfer, alors ignorante des actes criminels de son compagnon. Bundy était réputé pour son charisme et sa capacité à charmer ses futures victimes, toutes des jeunes filles, afin de les attirer dans des endroits isolés. Après avoir organisé et réussi deux évasions de prisons, il fut exécuté sur la chaise électrique en 1989.

Le film n’a pas de date de sortie prévue pour le moment.

Voir aussi

Dix pour Cent saison 3 fait le travail sans étincelles

Les deux premières saisons de Dix pour Cent étaient une franche réussite. Écrites au cordeau, extrêmement bien interprétées, des guest stars jouant à fond l'auto-dérision, elles étaient surtout franchement tordantes, ce qui est somme toute assez rare dans le paysage télévisuel français.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis