L'immense acteur Jean-Louis Trintignant est décédé à 91 ans

Un monstre sacré

L'immense acteur Jean-Louis Trintignant est décédé à 91 ans

L'acteur Jean-Louis Trintignant est décédé à l'âge de 91 ans. Le comédien est "mort paisiblement, de vieillesse, ce matin, chez lui, dans le Gard, entouré de ses proches".

Jean-Louis Trintignant est décédé

Visage inoubliable du cinéma et du théâtre, Jean-Louis Trintignant s'est éteint à l'âge de 91 ans. Son épouse Mariane Hoepfner Trintignant a annoncé la triste nouvelle à l'AFP, par le biais d'un communiqué transmis par son agent. L'acteur est "mort paisiblement, de vieillesse, ce matin, chez lui, dans le Gard, entouré de ses proches".

Né le 11 décembre 1930 dans le Vaucluse, il s'intéresse d'abord à la scène et au théâtre, avant de se tourner vers le septième art. C'est son rôle dans Et Dieu créa la femme, drame de Roger Vadim où il donne la réplique à Brigitte Bardot, qui le révèle au grand public. Le jeune acteur entame d'ailleurs une liaison avec BB, qui fait voler en éclats son union avec Stéphane Audran.

Le Conformiste
Le Conformiste ©ESC

La vie de Jean-Louis Trintignant est par la suite marquée par plusieurs drames. En 1961, le comédien épouse Nadine Trintignant. Ils deviennent parents de trois enfants : Marie, née en 1962 ; Pauline, en 1969 et Vincent en 1973. En 1970, la petite Pauline décède à l'âge de dix mois, pendant le tournage du film Le Conformiste de Bernardo Bertolucci. Dans l'ouvrage Du côté d’Uzès : entretiens avec André Asséo paru en 2012, Jean-Louis Trintignant se souvient :

Un matin, alors que je partais tourner, je suis allé embrasser Pauline dans son berceau. Elle était morte, on n’a pas su comment. J’ai dit à Nadine : 'Soit on se suicide, soit on accepte de vivre pour Marie'.

Trente ans plus tard, en 2003, Marie Trintignant meurt sous les coups de Bertrand Cantat. Dans le livre d'entretiens À la vie à la mort de Catherine Ceylac publié en 2018, l'acteur confie :

Je suis mort le 1er août 2003, le jour où Marie est morte. À l'intérieur de moi, tout est détruit.

Sur les dernières années de sa vie, Jean-Louis Trintignant se bat contre un cancer de la prostate. Lors d'un entretien accordé au JDD en 2017, il déclare avec ironie à propos de ses futurs projets :

Réussir mon suicide, peut-être.

Une carrière phénoménale

Le Fanfaron, Compartiment tueurs, Paris brûle-t-il ?, Le Grand silence, Z, Sans mobile apparent, Ma nuit chez Maud, Vivement dimanche !, Le Train (durant lequel il vit un amour passionnel mais impossible avec Romy Schneider)... Jean-Louis Trintignant a participé à pléthore de longs-métrages européens majeurs, tournant avec des cinéastes emblématiques comme Dino Risi, René Clément, Costa-Gavras, Éric Rohmer, François Truffaut ou encore Sergio Corbucci.

Aux côtés d'Anouk Aimée, il forme l'un des plus beaux duos du cinéma dans Un homme et une femme de Claude Lelouch. Un couple mythique qui se retrouve en 1986 dans Un homme et une femme : vingt ans déjà, puis en 2019 dans Les Plus belles années d'une vie.

En 2012, Michael Haneke offre à Jean-Louis Trintignant un rôle magnifique dans Amour, où il voit sa compagne Emmanuelle Riva partir lentement et violemment. Il collabore ensuite de nouveau avec le cinéaste allemand en 2017 pour Happy End. Un projet où il se sent particulièrement proche de son personnage, qui l'a "énormément touché", notamment parce l'acteur est "à la fin de (sa) vie, comme lui".

 

Voir aussi

Benjamin Voisin (En roue libre) :

Benjamin Voisin (En roue libre) : "Je me demande toujours combien les personnages se mentent à eux-mêmes"

Benjamin Voisin et Marina Foïs se découvrent et prennent la route dans "En roue libre", road movie surprenant et premier long-métrage de Didier Barcelo. Nous les avons rencontrés pour entrer avec eux dans le détail de cette comédie rafraîchissante.