ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Justice League Snyder Cut : Warner projette un futur pour le DCEU sans Zack Snyder

Justice League Snyder Cut : Warner projette un futur pour le DCEU sans Zack Snyder

Zack Snyder aura une dernière chance de s'exprimer dans l'univers DC avec son montage de "Justice League" sur HBO Max. Ça sera vraisemblablement ses adieux à ces héros car Warner va continuer le DCEU en se passant de ses services.

Justice League : le gros loupé du DCEU

Sur le papier, le plan était séduisant. Lancer les super-héros les plus populaires de chez DC Comics au cinéma pour qu'ils se réunissent ensuite dans Justice League. Comme ce qu'a fait Marvel avec les Avengers. Sauf que tout a très mal tourné dans les circonstances que l'on connaît. Zack Snyder, en charge du film et d'une grande partie de l'univers étendu, a dû laisser son siège pour affronter avec ses proches un drame familial. Joss Whedon a pris les commandes derrière la caméra et a modifié grandement le film, avec l'appui des producteurs. Le film a coûté très cher (on parle de plus de 300 millions de dollars) et n'a pas rapporté suffisamment.

Cet échec marque un tournant pour le DCEU, car Justice League devait être le point de départ d'une trilogie qui nous aurait tenus en haleine pendant des années. Heureusement, Warner a trouvé le moyen de réparer les pots cassés en accordant à Zack Snyder le droit de sortir son montage du film. Nous pourrons le découvrir sur HBO Max, en mars prochain, sous la forme d'une mini-série de quatre heures. Tout sera dedans, que ce soit les bases abandonnées pour la suite de l'univers étendu, le traitement différent accordé aux personnages, plusieurs méchants et même le Joker !

La Snyder Cut : Warner cède

Cependant, ce montage ne devrait pas permettre de relancer la Justice League sur le long terme. Dans une interview pour le New York Times, Walter Hamada (le boss de DC Films) a annoncé que le réalisateur n'était pas du tout inclus dans le nouveau plan du studio. Le montage qu'il va délivrer est considéré comme une impasse narrative qui n'aidera ni à introduire les films déjà prévus (Aquaman 2, Wonder Woman 3, The Flash...), ni à préparer d'éventuels autres projets.

Ce qui ne nous surprendra pas, si Warner a accepté que la Snyder Cut existe, c'est pour en finir une bonne fois pour toutes avec ce dossier tout en s'assurant de créer l'événement sur la plateforme HBO Max. Ce montage est un argument massif pour essayer d'attirer des abonnés et nul doute que sans ce service, nous n'aurions eu que des faibles chances de le voir.

Justice League
Justice League ©Warner Bros. France

La dernière de Zack Snyder

On sait que Zack Snyder est un auteur avec des idées radicales (il savait d'ailleurs déjà quoi faire avec un second opus), qui ne veut pas forcément faire un cinéma consensuel et qui s'est déjà confronté aux réticences du studio avec Justice League. Comme par exemple avec le look de Steppenwolf, qui a été revu pour la version cinéma car il était jugé trop effrayant. De manière générale, le film a été largement remanié par Warner pour essayer d'en faire un objet plus bankable. Remettre le réalisateur en avant serait un pas en arrière en revenant à ce qui a causé un quasi implosion du DCEU et demanderait de s'adapter à ses singulières idées. Or, Warner a plutôt intérêt à s'écarter de ce passé polémique pour reconstruire quelque chose d'autre.

La Snyder Cut sera alors le dernier témoignage d'une époque révolue, une sorte de point final. Avant le lancement d'un nouveau plan, qui continuera de se servir de certains axes du DCEU, tout en essayant des tentatives en parallèle, comme un univers centré sur Batman, un autre sur la Dark Justice League ou encore des propositions indépendantes dans la veine de Joker. La mauvaise nouvelle dans tout ça, c'est que ça continue de sentir très mauvais pour le Superman d'Henry Cavill, ramené dans la boucle justement avec Justice League...

Pour Zack Snyder, il pourra enfin tourner la page et se concentrer sur d'autres projets, avec Netflix notamment, puisque son prochain long-métrage, Army of the Dead, est attendu prochainement sur la plateforme.

 

Voir aussi

Spider-Man : Tom Holland révèle sa technique pour paraître plus jeune à l'écran

Spider-Man : Tom Holland révèle sa technique pour paraître plus jeune à l'écran

Tom Holland incarne Spider-Man dans le Marvel Cinematic Universe (MCU) depuis « Captain America : Civil War ». Aujourd'hui, le comédien révèle son secret pour paraître plus jeune que son véritable âge à l'écran.