Le Dark Universe pourrait-il se relancer avec le succès d'Invisible Man ?

Le Dark Universe pourrait-il se relancer avec le succès d'Invisible Man ?

Annulé après un seul film, le Dark Universe d'Universal est aujourd'hui un projet rangé dans un tiroir, même si le studio veut exploiter ses monstres mythiques au cinéma. Le succès de "Invisible Man" va-t-il rebattre entièrement les cartes ?

Universal a dans son catalogue une armée de monstres mythiques qui ne demandent qu'à sortir du sommeil auquel ils sont jusque-là condamnés. Quand Marvel lança son MCU, le studio sentit qu'il pouvait en faire de même avec ses Universal Monsters. La promesse pouvait avoir de l'avenir, à condition que tout s'agence correctement. Ce qui n'a pas été le cas. La Momie, avec Tom Cruise, a été le premier film à sortir dans cette optique. Avec 125 millions de dollars de budget, il en rapporte un poil plus que 400 millions au box-office mondial. Une balance positive, mais les retours ne sont pas flatteurs et Universal en voulait plus. Sentant que ce projet ambitieux n'avait pas un si bel avenir, Universal annula le Dark Universe mais pas ses plans pour donner une seconde jeunesse à ses monstres.

Abonné aux gros coups en misant le moins possible d'argent, Jason Blum se met en tête de ramener l'Homme Invisible au cinéma. Mené par Leigh Whannell, le remake vient de sortir et s'apparente à un coup réussi. Bien accueilli par la presse, il fait un premier week-end de feu au box-office avec déjà 49 millions de dollars remportés à travers le mode - pour un budget inférieur à 10 millions. Sa dynamique permet d'imaginer un très beau score sur la durée et pourrait donner envie à Universal d'insister avec ses monstres.

Le Dark Universe relancé sous une autre forme ?

Ce qui est sûr, c'est qu'ils n'ont pas attendu cette sortie pour travailler dessus. Depuis des mois, on peut entendre que plusieurs projets sont dans les tuyaux. Dexter Fletcher a signé pour un film dans l’univers de Dracula, Amy Pascal veut ressusciter La Fiancée de FrankensteinPaul Feig dirigera la Dark Army et James Wan serait sur le coup pour produire un nouveau film Frankenstein. En parallèle de tout ça, quelque chose d'intéressant vient de se passer : Leigh Whannell a signé un deal de deux ans avec Blumhouse pour des productions (cinéma et télé). La boîte ayant pour marque de fabrique de faire beaucoup avec peu, on peut envisager qu'Universal se tourne encore vers elle pour relancer d'autres monstres. Si ce cas de figure survient, on se retrouverait avec des prochaines sorties séparées en deux catégories car les titres cités plus haut ne se font pas avec Blumhouse, de ce que l'on en sait. Nous pourrions donc avoir des films plus chers et une partie plus modeste, conformément à la recette imparable de Blum.

Whannell a largement fait ses preuves avec Invisible Man et ce serait entièrement justifié qu'il soit sollicité pour rendre concrètes d'autres incarnations. Quand les choses fonctionnent, pourquoi changer ? Du Loup-Garou au Fantôme de l'Opéra, en passant par L'Étrange Créature du lac noir ou même Van Helsing, les figures à exploiter ne manquent pas. On ne pourrait pas réellement qualifier cette nouvelle tentative de renaissance du Dark Universe, car il manque une donnée essentielle : la connexion entre les films. Universal donne l'air, comme annoncé, de davantage vouloir utiliser ses monstres de façon séparée, pour créer une collection actualisées de titres. Dans les faits, on ne peut pas parler d'univers étendu mais, dans l'idée, la stratégie n'est pas loin de s'y apparenter.

 

Voir aussi

Wise Guys : Robert De Niro jouera deux parrains de la mafia pour le réalisateur de

Wise Guys : Robert De Niro jouera deux parrains de la mafia pour le réalisateur de "Rain Man"

Après "Sleepers" et "Des hommes d'influence", Robert De Niro s'apprête à retrouver Barry Levinson pour le film de gangsters "Wise Guys". Un projet écrit par Nicholas Pileggi dans lequel l'acteur incarnera deux figures emblématiques du crime organisé : Vito Genovese et Frank Costello.