ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Le Mans 66 : une nouvelle bande-annonce trépidante

"Le Mans 66" promet de nous immerger dans la rivalité entre les écuries Ford et Ferrari dans les années 60, sur l'un des circuits le plus mythiques. Le tout, en compagnie de Christian Bale et Matt Damon. La nouvelle bande-annonce continue de faire vrombir les moteurs.

Présenté lors du Festival International du Film de Toronto, Le Mans 66 est bien le film que l'on attendait. Comme vous avez sûrement pu le voir dans notre avis depuis le Canada, nous avons effectivement eu un objet assez classique, à l'américaine, mais qui retrace avec brio une période charnière dans la rivalité entre Ford et Ferrari.

Tout le monde n'étant pas forcément calé en la matière, on va tenter de vous résumer avec précision le contexte. Dans les années 1960, Henry Ford II approche Enzo Ferrari pour lui racheter sa marque. Une offre refusée qui va accentuer la rivalité entre les deux camps. Car sur les pistes, il n'y a pas vraiment photo au niveau des performances. Ferrari vient de remporter pour la cinquième fois de suite les 24h du Mans. La maison Ford ne veut pas en rester là et a pour objectif de battre son adversaire lors de l'édition 1966. Carroll Shelby est désigné pour mettre au point une voiture de compétition et le pilote Ken Miles devra la conduire. Une collaboration qui a permis à Ford de prendre la place sur le trône.

Deux grosses têtes d'affiche

Comme on peut le voir dans cette nouvelle bande-annonce, ce n'était pas gagné entre ces deux fortes têtes. L'aperçu s'ouvre sur un échange musclé, en pleine rue, où ils se mettent sur la tronche avant de boire un coup ensemble. Derrière les bolides, il y a des hommes et c'est eux qui seront le cœur de ce film. Il fallait donc trouver deux acteurs à la hauteur de l'enjeu, ce qui a été fait avec Matt Damon en Carroll Shelby et Christian Bale en Ken Miles. James Mangold dirige ces deux personnalités confirmées dont l'alchimie à l'écran a l'air de bien fonctionner. Le réalisateur de Logan, très fiable, ne sera certainement pas le point faible du film. Si sa mise en scène restera ancrée dans une forme de classicisme, on peut parier qu'elle sera fichtrement efficace.

Avec ses prétendues qualités, Le Mans 66 pourrait être l'un des candidats attendus aux prochains Oscars. Le film est prévu dans les salles françaises le 13 novembre prochain.