Netflix achète un film primé au dernier Festival de Cannes

Netflix achète un film primé au dernier Festival de Cannes

La situation en est toujours au même stade entre Netflix et le Festival de Cannes. Mais le network ne se prive pas de faire son marché sur la Croisette en achetant rien de moins qu'un film ayant figuré très haut au palmarès. Et ça, Cannes ne pourra rien faire pour l'empêcher.

Lors de l'annonce de la Sélection Officielle du 72ème Festival de Cannes en avril dernier, Thierry Frémaux et Pierre Lescure ont été logiquement interrogés sur les rapports qu'ils entretenaient avec Netflix. Les deux camps ont un énorme antécédent. En 2017, Okja et The Meyerowitz Stories sont sélectionnés en Compétition Officielle, déclenchant une énorme polémique. Que fait une plateforme de streaming à cette place ? La question accouche de nombreux débats enflammés. À cette époque, Frémaux expliquait qu'ils avaient espoir de convaincre Netflix de sortir les films en salle après l'escale cannoise. Que nenni. Le géant américain n'a pas changé son fusil d'épaule et veut faire perdurer son mode de diffusion initial.

Ce précédent a forcé le Festival de Cannes a prendre une position claire. Si un film veut venir en Compétition Officielle, il doit obligatoirement bénéficier d'une sortie cinéma en France. Netflix avait toujours l'opportunité de présenter des titres Hors-Compétition. Mais cette place, perçue comme un lot de consolation, ne plaît pas à une firme qui aspire à se battre aux côtés des grands studios. Sa récente réussite avec Roma aux Oscars renforce sa détermination.

Le Grand Prix pour Netflix

À défaut d'y présenter ses productions, Netflix peut toujours faire son marché à Cannes ! Le network vient de déclarer dans un communiqué officiel qu'il avait décroché les droits du film de Mati Diop, Atlantique, auréolé d'un Grand Prix le week-end dernier. Netflix a néanmoins précisé que la diffusion ne concernait pas la Chine, le Benelux, la Suisse, la Russie et... la France ! Cannes s'évite une situation un brin gênante, Atlantique se conformera à la chronologie des médias. C'est une bonne chose que le film bénéficie d'une telle distribution à l'échelle mondiale, il gagnera sûrement plus en visibilité. Netflix ne manquera pas d'appuyer sa communication sur ce prix obtenu à Cannes.

Belle année pour Mati Diop, qui est la première femme de couleur à être sélectionnée en Compétition Officielle dans l'histoire du Festival. Son film se déroule à Dakar et raconte la fuite de travailleurs vers une nouvelle terre d'accueil. Disparus durant le trajet, ils laissent leurs proches restés à quai orphelins. Mais des événements surnaturels vont commencer à frapper les locaux. Et si les disparus étaient de retour ? Pour comprendre plus en profondeur de quoi il en retourne, on vous invite à retrouver notre critique.

Netflix a également annoncé avoir décroché les droits de J'ai perdu mon corps réalisé par Jérémy Clapin (image ci-dessus) et présenté à la Semaine de la Critique. Récompensé d'un Grand Prix et acclamé par les festivaliers, le film atterrira sur la plateforme, sauf en Chine, au Benelux, en Turquie et en France.

Atlantique sortira en France le 2 octobre 2019 et J'ai Perdu mon corps le 6 novembre 2019.

 

Voir aussi

The Flash : vers une annulation du film avec Ezra Miller ?

The Flash : vers une annulation du film avec Ezra Miller ?

Depuis sa fusion avec Discovery, la Warner fait le ménage dans son organigramme ainsi que dans son planning de sortie de films. Dans ce capharnaüm, "Batgirl" en a tristement fait les frais en étant annulé à la surprise générale. "The Flash" pourrait-il connaître le même sort ?