MENU
Accueil > News > Cinéma > Netflix décroche les droits pour le film sur Ted Bundy avec Zac Efron

Netflix décroche les droits pour le film sur Ted Bundy avec Zac Efron

Remarqué lors de son passage au dernier Festival de Sundance, « Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile » a attiré l’attention de Netflix qui vient de décrocher les droits pour la diffusion. Ted Bundy reviendra sur la plateforme de SVOD après un récent docu-série.

Joe Berlinger sur Netflix pour parler de Ted Bundy, acte 2. Le réalisateur s’est illustré avec le docu-série Ted Bundy : autoportrait d’un tueur, qui retraçait la vie de celui qui tua plus d’une trentaine de femmes dans plusieurs états des USA. Son dossier est connu en long, en large et en travers mais cette fois, on nous promettait un angle nouveau grâce à l’utilisation d’enregistrements issus de sa rencontre en prison avec deux journalistes. Sauf que ce qu’il avait à dire n’était pas si intéressant. Mais ce docu-série, très complet, se regarde avec aisance, surtout si vous n’y connaissez rien – voir notre critique.

Joe Berlinger aime bien s’emparer d’affaires judiciaires pour en restituer la complexité. Et il n’en a pas terminé avec Ted Bundy. Changement de format pour son prochain coup, Extremely Wiked, Shickingly Evil and Vile. Il abordera les actes immondes du serial-killer avec un biopic. Réputé pour sa belle gueule, Bundy sera incarné par Zac Efron. Un rôle à contre-courant du reste de sa filmographie.

Un buzz à venir ?

Le film n’avait pas encore de distributeur mais son passage, il y a quelques jours, au Festival de Sundance a été décisif et a attiré Netflix. Comme le rapporte le Hollywood Reporter, la firme américaine a posé 9 millions pour décrocher les droits aux USA et dans d’autres pays dont nous ne connaissons pas l’identité. Un deal qui prolonge ce qui a été entrepris avec le docu-série et qui permettra de parler au même public en lui soumettant une approche différente. Chez Netflix, on a compris qu’il y avait du potentiel pour faire un petit buzz. Une petite carrière dans les salles était possible mais mieux vaut qu’il bénéficie d’une bonne campagne de marketing plutôt que l’incertitude. Combien de fois un film de genre n’a pas eu mieux qu’une distribution en DTV ? Avec Netflix, la visibilité est garantie.

Par contre, à la suite de son passage à Sundance, le film a été la cible de quelques critiques. Certains retours regrettaient un traitement trop cool par rapport à la gravité des actes de Bundy. Pour le docu-série, Netflix n’avait pas hésité à mettre en garde des utilisatrices qui, elles, trouvaient l’homme sexy, en omettant son triste palmarès. Le matériau a tout pour faire parler.

Extremely Wiked, Shickingly Evil and Vile suivra le moment où Ted Bundy a enchaîné les meurtres, en se focalisant plus spécifiquement sur comment sa copine de l’époque, Elizabeth Kloepfer, le percevait. Elle était convaincue qu’il n’était pas l’homme que l’on connaît. Elle sera incarnée par Lily Collins, et le reste du casting se compose de John MalkovichKaya Scodelario, Jeffrey DonovanJim ParsonsHaley Joel Osment.

On attendra de savoir si les droits de diffusion de Netflix sont aussi pour la France ou si quelqu’un d’autre les convoite. Aucune date de sortie n’est encore annoncée. Retrouvez ci-dessous la bande-annonce :

Voir aussi

Le casting de la série Dracula s’étoffe

Mark Gatiss et Steven Moffat sont de retour à la création d'une série BBC intitulée "Dracula". Outre le Danois Claes Bang dans le rôle du comte assoiffé de sang, deux nouveaux acteurs ont été castés.

Exprimez vous !

Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis