MENU
Accueil > News > News Cinéma > Once Upon a time in Hollywood : Tarantino a coupé des scènes avec Manson
ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Once Upon a time in Hollywood : Tarantino a coupé des scènes avec Manson

La place de Charles Manson dans « Once Upon a Time… in Hollywood » est une vraie énigme. Présent le temps de quelques secondes, le tueur pourrait finalement apparaître plus longtemps dans une version longue puisque Tarantino a des scènes le concernant en stock.

Quand, il y a des mois, on a su que le nouveau film de Quentin Tarantino traitait de la fin des années 60 et allait évoquer le meurtre de Sharon Tate, on a quasiment tous imaginé que le scénario allait faire une place importante à Charles Manson. Pas en en faisant le sujet principal, mais dans une époque incertaine en pleine mutation, on ne voyait pas comment il ne pourrait pas avoir plusieurs minutes à l’écran.

Puis, au moment de découvrir Once Upon a Time… in Hollywood, la stupeur a été grande. Charles Manson n’avait qu’une seule scène durant les 2H40. Son influence se fait sentir avec la longue scène dans son repaire et avec ses disciples dans le dernier acte, mais il paraissait étrange que le réalisateur américain n’ait pas plus insisté sur cette figure pourtant marquante.

Plus de Manson dans une version longue ?

Durant une interview pour Entertainment Weekly, l’interprète de Manson, Damon Herriman, a dévoilé que plusieurs scènes ont été tournées mais qu’elles ne figurent pas dans le montage cinéma.

Nous avons tourné un peu plus que ce qui est dans le film. Il a beaucoup coupé. Ce que je devais faire était plus clair et plus amusant…

Il évoque ensuite une scène durant laquelle il ne devait pas parler mais il préfère ne pas trop s’étendre dessus pour ne pas nous gâcher la surprise car nous risquons de la découvrir un de ces jours. Tarantino a de la matière dans ses tiroirs et préparerait une version longue aux alentours de 4 heures qui pourrait même, selon les dernières rumeurs, atterrir sur Netflix. Le film gagnerait plus d’une heure au compteur et serait alors un morceau de cinéma encore plus ample. Mais attention à ne pas en faire trop. Once Upon a Time… in Hollywood est un objet atypique, soutenu par un scénario peu classique. Tenir 4 heures pourrait, certes, rendre le voyage dans les années 60 plus riche, mais à condition que le rythme ne soit pas trop dur à encaisser.

Pour ceux qui n’ont pas encore tenté l’expérience, vous pouvez toujours vous rendre dans les salles pour découvrir l’un des meilleurs titres de l’année. S’il vous faut un petit coup de pouce pour vous décider, notre critique sans spoilers reste à votre disposition.

Voir aussi
Apple refuse que les méchants dans les films utilisent des iPhone

C'est une information assez cocasse. Le réalisateur Rian Johnson dévoile une anecdote plutôt marrante concernant l'utilisation des iPhone dans les films. En effet, d'après lui, les méchants des films n'utilisent jamais les produits d'Apple.

Copyright © 2020 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis