MENU
Accueil > News > Cinéma > Once Upon a Time in Hollywood : Tarantino pourrait retourner en salle de montage

Once Upon a Time in Hollywood : Tarantino pourrait retourner en salle de montage

Après la projection à Cannes de « Once Upon a Time in Hollywood », Quentin Tarantino a déclaré qu’il réfléchissait à un montage plus long pour la sortie en salles. Peut-être l’opportunité de voir pas mal d’acteurs qui ont été coupés dans le montage actuel.

C’est une pratique courante pour les films présentés en festival. Pour un réalisateur comme Quentin Tarantino, il est évident que la question du final cut ne se discute pas et qu’il lui appartient entièrement, festival ou pas. Pour obtenir un prix, pour convaincre le marché d’acheter un film, pour coller au plus près de leur vision, les auteurs et producteurs ont généralement recours à chaque minute disponible avant la première projection pour offrir le montage le plus performant à leurs yeux.

Pour Once Upon a Time in Hollywood, d’après IndieWire qui a recueilli les propos du cinéaste et de son monteur Fred Raskin, le film pourrait bénéficier d’un montage plus long que celui présenté le 21 mai au Festival de Cannes. En effet, il a déclaré :

Je vais explorer la possibilité de rajouter certaines choses. S’il devait y avoir un problème, je voulais arriver à Cannes « trop court ». Si je dois me tromper, je préfère que ce soit parce que c’est trop court.

Il semblerait ainsi que Tarantino ait joué la sécurité pour la première de son dernier film, en s’exposant à fauter par manque plutôt que par excès, ce qui laisse évidemment la possibilité de corrections ultérieures. Il est donc, logiquement, probable que le film soit rallongé, alors qu’il fait déjà actuellement une durée consistante de 2h39mn. A l’origine, le tout premier montage de Fred Raskin était de 4h20, puis fut réduit à 2h45, et enfin encore six minutes ôtées pour la projection cannoise.

On se permet cette idée de mise en abyme : beaucoup d’acteurs crédités n’apparaissent pas au montage, dont Tim Roth, James Remar et James Marsden. Once Upon a Time in Hollywood étant une ode au cinéma des outsiders (voir notre critique), aux seconds couteaux vivant plus le fantasme du cinéma que sa réalité, et Tarantino s’étant fait une spécialité de relancer des carrières (John Travolta dans Pulp Fiction, Kurt Russell dans Boulevard de la Mort), va-t-il proposer un montage incluant des comédiens qu’il a d’abord écartés ?

Et proposera-t-il une version avec une présence plus importante de Margot Robbie – Sharon Tate ? Une question lui a été posée en conférence de presse, regardant le faible temps à l’écran de l’actrice, balayée par le déjà culte « I just reject your hypothesis«  du maître. Dans tous les cas, quelque soit la nouvelle durée qu’un différent montage impliquerait, le réalisateur déjà récompensé à Cannes pour Pulp Fiction en 1994 a toute notre bienveillante attention.

Once Upon a Time…in Hollywood sortira dans les salles françaises le 24 août prochain.

Voir aussi
Murder Mystery : une suite est en développement chez Netflix

La comédie portée par Adam Sandler et Jennifer Aniston, "Murder Mystery", sortie le 14 juin dernier sur Netflix, va avoir droit à une suite. Le casting devrait être de retour dans ce second opus, toujours produit par la plateforme.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis