ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Star Wars 9 : un artbook révèle des idées folles absentes du film

Star Wars 9 : un artbook révèle des idées folles absentes du film

C'était l'un des événements les plus attendus au cinéma en 2019 et il est loin d'avoir fait que des heureux. "Star Wars : L'Ascension de Skywalker" aurait pu être différent sur de nombreux points si on en croit les images révélées dans un artbook. De quoi nourrir encore plus les regrets...

Avant de lui taper dessus - ce qu'on va être obligés de faire incessamment sous peu -, commençons par rappeler qu'être en charge de l'épisode 9 n'était pas un cadeau. Les deux précédents films de la trilogie ne fonctionnaient pas en osmose et il fallait, en plus, se charger de résoudre une saga entière débutée en 1977. J.J. Abrams a beau dire qu'il a pris des risques sur L'Ascension de Skywalker, c'était presque couru d'avance que le résultat n'allait pas faire l'unanimité. Le film souffre de nombreux défauts. Que ce soit son rythme bizarrement mené (une première partie qui veut faire trop de choses sans prendre le temps nécessaire), des explications pas toujours satisfaisantes sur des points très chauds et une tendance à avoir du mal à s'aligner avec les idées de Johnson pour se rattacher à la mythologie originale afin de chercher à contenter les fans. On restait quand même avec cette sale impression que Star Wars 9 aurait pu - et dû ! - durer plus longtemps afin d'harmoniser ses intentions. On ne va pas non plus refaire le film, parce que l'exercice est périlleux, mais il semblerait que des idées très intéressantes soient passées à la trappe !

Un utilisateur japonais de Twitter vient de révéler ce qu'il a trouvé dans le livre The Art of Star Wars: The Rise of Skywalker et un paquet de bonnes idées n'ont pas été retenues. Ces artworks permettent de voir un film assez différent, avec notamment Kylo Ren plus menaçant que ce qu'il est dans le film.

Moins de Palpatine dans Star Wars 9 ?

Comme on peut le voir dans les images ci-dessus, Kylo Ren devait davantage embrasser le côté obscur. On rejoint une idée qui était présente dans le scénario de Colin Trevorrow, bien différent de ce qu'Abrams a fait. Palpatine était ainsi moins présent, pour laisser la place à un personnage qui a été le plus intéressant de toute cette trilogie Star WarsKathleen Kennedy avait expliqué que le retour de Palpatine était prévu depuis le début mais rien ne dit que ce devait être dans cette proportion. Le comportement plus agressif de Kylo Ren s'illustre aussi dans ces images où on le voit face à un Chewbacca prisonnier. Scène qui a complètement sauté du film, pour une péripétie qui n'apporte d'ailleurs pas grand chose puisqu'elle n'est pas développée comme elle le devrait.

L'Oracle, ce personnage sacrifié

Le scénario de Trevorrow rendait Palpatine très secondaire et une sorte d'Oracle prenait sa place pour assister Kylo Ren dans sa trajectoire vers le Mal. On peut d'ailleurs voir que plusieurs designs ont été imaginés pour l'incarnation de ce personnage. Mais est-ce qu'introduire l'Oracle en fin de parcours, alors que le reste avait été fait sans, aurait été judicieux ? C'est aussi une question à se poser dans le cas d'une telle nouveauté. Palpatine a l'avantage d'être déjà très connu du public habitué à Star Wars.

Si cette idée d'Oracle avait été retenue, c'est tout le dernier acte du film qui aurait été fait d'une autre manière. Et c'est là qu'une image nous tape particulièrement dans l’œil. On peut y voir dessus Rey et Kylo Ren en train de s'affronter dans un décor qui évoque le final de l'épisode 6. Évidemment, rien ne nous dit que ce qu'on voit est tiré du final mais on a quelques raisons de le penser. Pour en découvrir encore plus, on vous conseille de ne plus tarder à vous plonger dans le thread de cet utilisateur, même s'il faut se préparer à avoir encore plus de regrets. Puisqu'on ne peut recommencer le film, il va falloir apprendre à vivre avec.