MENU
Accueil > News > Cinéma > X-Men : découvrez la drôle d’histoire du spin-off sur le Fauve

X-Men : découvrez la drôle d’histoire du spin-off sur le Fauve

Maintenant que Disney a acheté la Fox, plusieurs personnes qui ont travaillé sur la franchise évoquent sans-gêne les coulisses. Après avoir appris qu’on aurait pu avoir un crossover avec Les 4 Fantastiques, Daredevil et Deadpool, on découvre qu’un film spin-off sur le Fauve a été écrit.

Le ratage (prévisible) de X-Men : Dark Phoenix met quasiment un terme – on attend encore Les Nouveaux Mutants – à l’histoire entre la licence des mutants et la Fox. Disney en fera autre chose par la suite mais le studio se garde bien de dévoiler ses plans pour le moment. En attendant d’en savoir plus sur le futur, on en apprend sur le passé. Nous ne nous en doutions pas mais la Fox avait un projet curieux qui réunissait donc les X-Men, Les 4 Fantastiques, Daredevil et Deadpool. Une grosse rencontre qui aurait pu accoucher d’un gros film, sauf que l’idée est tombée à l’eau. Très récemment, on apprenait que Dark Phoenix avait été pensé à l’origine comme deux films, jusqu’à que la Fox change d’avis et demande à Simon Kinberg de réduire l’intrigue pour qu’elle tienne en un seul long-métrage.

Nous ne sommes pas au bout de nos surprises puisqu’un autre projet, assez inattendu, aurait pu voir le jour. Enfin, l’histoire est un peu plus complexe. S’il y a, en effet, eu un scénario d’écrit, sa faisabilité a toujours été assez peu probable. John Ottman, compositeur et monteur depuis longtemps sur la franchise X-Men, a dévoilé au Hollywood Reporter que son assistant, Byron Burton, lui avait expliqué en 2016 qu’il tenait une bonne idée pour un film sur le Fauve (incarné par Nicholas Hoult à cette période).

Je lui ai dit : amuse-toi, mais tu dois savoir qu’il y a 95% de chances que personne ne veuille le faire.

Le garçon ne se décourage pas et sort un scénario qui tient carrément la route. Ottman commence à y croire, même s’il reste convaincu que le producteur Simon Kinberg ne sera pas d’accord pour le faire. Ce qui a été le cas. Mais, pour sauver l’honneur de ce scénario intitulé X-Men : Fear the Beast, le Hollywood Reporter l’a mis intégralement en ligne pour qu’on se fasse une idée.

Un script influencé par Carpenter

L’histoire se déroule dans un village Inuit menacé par une étrange créature. Cette menace, c’est Hank McCoy, qui ne sait comment dompter la part bestiale de sa personnalité. On lorgne vers le cinéma horrifique avec un héros pas si gentil qui ne peut résister à ses penchants sombres. Puis on découvre surtout que Wolverine et Charles-Xavier étaient impliqués, pour tenter de sauver le Fauve. Et lors du bouquet final, c’est Mr Sinister, méchant connu de la franchise, qui faisait une apparition. Byron Burton avait fait les choses avec sérieux et cite comme inspiration The Thing de John Carpenter. C’est pas très sympa de nous aguicher comme ça… Il en dit plus sur les raisons de la présence de Mr Sinister :

L’idée était que nous aurions Sinister comme un méchant multi-films, qui orchestre des choses. Nous avions écrit les grandes lignes d’un film Omega Red [un autre méchant de l’univers] dans lequel l’idée était que Sinister teste les X-Men.

Tout cela restera de l’ordre du fantasme pour les fans. Disney ne travaillera sûrement pas dans cette direction et cherchera le meilleur moyen pour que les mutants soient incorporés dans le Marvel Cinematic Universe avec le plus de cohérence possible par rapport à tout ce qui a déjà été mis en place.

Voir aussi
Que devient Sarah Wayne Callies (Prison Break) ?

Nous connaissons tous son visage pour l’avoir déjà vue jouer dans "Prison Break" ou "The Walking Dead". Aujourd’hui âgée de 42 ans, l’actrice américaine Sarah Wayne Callies n’a pas cessé de tourner, tant au cinéma qu’à la télévision.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis