ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK
Top des meilleures séries de mars 2019

En mars, "The OA" fera son grand retour sur Netflix avec la saison 2 ! Mais elle ne sera pas seule avec les nombreuses séries renouvelées et les nouveautés présentent sur Amazon, Canal+ ou encore sur les chaînes américaines. On fait le point des séries à ne pas manquer ce mois-ci.

The Widow - disponible le 1er mars sur Amazon Prime Vidéo

 

L’histoire : La recherche d’une femme pour découvrir la mystérieuse disparition de son mari la conduit au Congo, où elle est obligée de rechercher la vérité sur ce qui est arrivé à l’homme qu’elle aimait.

Pourquoi regarder : Principalement pour Kate Beckinsale. Même si l'actrice n'a pas eu une carrière remarquable, elle prouve ici qu'elle peut s'en sortir très bien avec un rôle à la hauteur. Du reste, The Widow est un thriller d’action qui joue sur le suspense pour aborder des problèmes politiques actuels. Suffisant pour qu'on lui laisse une chance - voir notre critique.

Now Apocalypse - à partir du 10 mars sur Starz

 

L’histoire : Ulysses et ses amis Carly, Ford et Severine sont en quête d'amour, de sexe et de célébrité à Los Angeles. Entre deux rencontres romantiques et sexuelles grâce à son application favorite, Ulysses devient de plus en plus perturbé par des hallucinations prémonitoires qui lui font se demander s'il ne serait pas au cœur d'une monstrueuse conspiration... à moins qu'il ne fume trop d'herbe ?

Pourquoi regarder : Parce que Gregg Araki qui se lance dans une série pour faire ce qui ressemble beaucoup à une version série de son délirant Kaboom, ça vaut forcément le détour. A voir justement si, sur la durée, la folie du réalisateur fonctionne autant. Starz diffusera la série aux Etats-Unis, on attend encore qu'une chaîne française se réveille pour la diffuser.

American Gods saison 2 - disponible le 11 mars sur Amazon Prime Vidéo

 

L’histoire : Un homme sortant de prison rencontre un vieil escroc qui l’embauche comme garde du corps, et l’entraîne dans un long périple à travers les Etats-Unis. L’ex-détenu découvrira alors que son « patron » est un ancien dieu nordique en plein combat contre les divinités modernes : Internet, les voitures, la télévision, et tous les nouveaux médias.

Pourquoi regarder : Il en aura fallu du temps pour voir arriver la saison 2 d'American Gods avec ses problèmes de budget et ses conflits entre production et showrunner... Mais finalement la voilà cette nouvelle saison. La première affichait des ambitions. Ce n'était pas toujours accessible, mais on est prêt à laisser une chance à la série.

The Little Drummer Girl - sur Canal+ le 14 mars

 

L’histoire : A la fin des années 70, Charlie, une jeune actrice idéaliste, rencontre le mystérieux Becker pendant ses vacances en Grèce. Mais il devient rapidement évident que ses intentions sont loin d'être romantiques. Cette rencontre va l’entraîner dans un complot complexe orchestré par Kurtz des services secrets. Charlie va jouer le rôle de sa vie en devenant agent double mais sa loyauté va être soumise à rude épreuve. Un jeu d'espions dans lequel les lignes vont devenir floues entre l’amour et la haine, la vérité et la fiction, le bien et le mal.

Pourquoi regarder : Si vous n'avez pas vu la série sur MyCanal, sa diffusion sur Canal+ est l'occasion parfaite de réparer cette erreur. Car The Little Drummer Girl est un petit bijou de série d'espionnage. Surtout, Park Chan-wook, à la réalisation, s'accapare à merveille l'oeuvre de John le Carré en y apposant son style et retrouvant les thématiques de sa filmographie - voir notre critique.

Love, Death & Robots - disponible le 15 mars sur Netflix

 

L’histoire : Un yaourt susceptible, des soldats lycanthropes, des robots déchaînés, des monstres-poubelles, des chasseurs de primes cyborgs, des araignées extraterrestres et des démons de l'enfer assoiffés de sang : tout ce beau monde est réuni dans 18 courts d'animation déconseillés aux âmes sensibles.

Pourquoi regarder : Dans le genre OVNI, Love, Death & Robots se pose là. 18 courts-métrages d’une durée pouvant aller de 5 à 15 minutes dont les propositions visuelles semblent toutes singulières et indépendantes les unes des autres. On ne sait pas bien où tout cela ira, mais étant donné qu'on retrouve David Fincher et Tim Miller pour superviser tout ça, on ne peut qu'être curieux.

The OA saison 2 - disponible le 22 mars sur Netflix

 

L’histoire : Sept ans après avoir disparu de chez elle, une jeune femme revient avec de mystérieux pouvoirs et recrute cinq inconnus pour une mission secrète.

Pourquoi regarder : Un peu comme American Gods, The OA saison 2 s'est faite attendre. Pourtant la voilà enfin. Et d'après la bande-annonce, l’histoire reprendra quasiment là où elle s’était arrêtée, avec l'héroïne se réveillant à l’hôpital. Rapidement, elle comprend qu'elle est dans une autre dimension, en 2016, mais où Barack Obama n’est jamais devenu président des USA... Une bonne base pour la suite !