Les séries sur Netflix à rattraper pendant le confinement - CinéSéries
ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Les séries sur Netflix à rattraper pendant le confinement

Les séries sur Netflix à rattraper pendant le confinement

Puisqu'il faut bien trouver de quoi tuer le temps pendant le confinement auquel nous sommes conviés, il est plus que jamais temps de rattraper des séries ou de revoir les meilleures. Voilà une petite sélection, uniquement dédiée au catalogue Netflix, qui pourrait vous inspirer !

Better Call Saul - 5 saisons

On n'y croyait pas forcément à sa naissance. Passer après Breaking Bad était une tâche qu'on considérait comme quasiment impossible. Pourtant, en s'attardant sur le personnage annexe qu'est Saul Goodman, la série arrive à préserver quelque chose de l'identité de sa grande soeur et trouve même sa propre voie au fil des saisons. Alors que la cinquième saison est en cours de diffusion, le confinement tombe à pic pour vous permettre d'aborder l'univers Breaking Bad sous un autre angle. Les références ne sont jamais forcées, les personnages sont écrits avec toujours autant de finesse et le scénario réserve son lot de grands moments. Si vous voulez une expérience encore plus complète, vous pouvez enchaîner sur Netflix les saisons de Breaking Bad puis vous laisser happer par le charme de Better Call Saul.

Les séries sur Netflix à rattraper pendant le confinement

Peaky Blinders - 5 saisons

Rien de mieux que de partir dans l'Angleterre des années 1900 en compagnie des Peaky Blinders pour échapper au quotidien morose qui est imposé. Le gang mené par un impeccable Cillian Murphy (le reste du casting est au diapason de sa performance démente) étend son activité et son aura à mesure que la série progresse. Durant ses cinq saisons, la série a su proposer plusieurs méchants forts et n'a pas ménagé nos héros. Violente et passionnante dans ses enjeux politiques comme dans ceux familiaux, il ne faut plus perdre de temps si vous n'avez jamais respiré l'air fumeux de Birmingham.

Les séries sur Netflix à rattraper pendant le confinement

The Haunting of Hill House - 1 saison

Au sein du catalogue des séries originales de Netflix, The Hauting of Hill House est dans le haut du panier. La création horrifique de Mike Flanagan est parfaite. Que ce soit dit, au moins c'est fait. Au travers d'une tragique histoire familiale, elle suit des personnages magnifiquement écrits, qui ont tous des choses à défendre. On se passionne pour cette fratrie meurtrie, pendant qu'on cherche à comprendre quel mal les tourmente. The Haunting of Hill House nous happe avec son atmosphère, provoque l'effroi uniquement quand c'est nécessaire et n'oublie jamais de faire passer l'émotion. Rarement l'horreur et le drame auront aussi bien coexisté. L'équilibre trouvée par la série mérite toutes les louanges du monde. En attendant la seconde saison, qui s'intéressera à une autre histoire, il est impératif de (re)découvrir celle-là.

Les séries sur Netflix à rattraper pendant le confinement

Narcos - 3 saisons + 2 pour le spin-off Mexico

C'est un incontournable du catalogue des séries Netflix. Qui, il faut quand même le préciser, vaut le détour pour ses deux premières saisons. La présence de Wagner Moura en Pablo Escobar y est pour beaucoup dans la réputation de la série. Son scénario tonitruant, basé sur des faits réels, vous tient en haleine jusqu'à la chute du célèbre narco-trafiquant. Dedans, on adore aussi Pedro Pascal, qui a explosé aux yeux du public avec ce rôle. S'il est toujours présent dans la troisième saison, une partie du charme s'est envolée en cours de route. Un spin-off, différent, sous-titré Mexico a pris la relève pour continuer de traiter du trafic de drogue, dans un autre pays. Avec des arguments un peu différents et d'autres personnages, le charme opère quand même.

Unbelievable - 1 saison

On pourrait résumer Unbelievable à la qualité de son duo principale. Merritt Wever et Toni Collette brillent autant qu'elles se complètent, en enquêtrices qui veulent faire la lumière sur une affaire de viols en série. Mais la réduire à ça ferait passer sous silence ses autres incroyables qualités. Le sujet - on vient d'en parler - n'est pas évident à traiter. Unbelievable s'en sort avec les honneurs en choisissant un angle d'approche humain et quasiment dénué d'artifices narratifs inutiles. Le sens du réalisme qui dirige la série rend l'ensemble passionnant et la portée féministe véhiculée entre en collision avec des problèmes de société actuels. Par-delà sa minutieuse progression de l'enquête, Unbelievable n'oublie jamais les victimes et c'est là qu'elle bat ce qu'on voit ailleurs dans le genre. Une série essentielle.

Les séries sur Netflix à rattraper pendant le confinement

Mindhunter - 2 saisons

À défaut d'avoir des nouvelles de David Fincher, qui n'a plus rien sorti au cinéma depuis des années, on peut quand même déguster quelques séries auxquelles il est lié. Netflix est son nouveau terrain de jeu et Mindhunter porte à tous les niveaux sa marque de fabrique. La précision chirurgicale dans la construction de la série évoque la minutie qui a toujours irrigué sa filmographie. On y suit les agents Holden Ford et Bill Tench alors que le FBI commence à s'intéresser au profilage. Les mauvaises langues réduiront Mindhunter à une succession de rencontres avec des tueurs. En effet, la série a un rythme particulier et peut ne pas convenir à tout le monde. Mais si vous y êtes sensibles, l'ensemble respire tellement la maîtrise qu'on ne peut que s'incliner devant une telle démonstration.

Les séries sur Netflix à rattraper pendant le confinement

BoJack Horseman - 6 saisons

À ceux qui prétendent que l'animation est un domaine réservé aux enfants (ces gens existent-ils encore vraiment ?), le visionnage de BoJack Horseman devrait les convaincre une bonne fois pour toutes du contraire. Le syndrome dépressif n'a que peu été aussi bien illustré que dans cette série au pitch loufoque. Il y est question d'un cheval, star de cinéma, à la recherche de sa gloire d'antan et en pleine descente morale aux enfers. C'est évidemment très drôle, parce que la série se permet beaucoup. Mais c'est aussi profond, dans l'émergence constante de réflexions pessimistes sur le sens de la vie. BoJack Horseman a délivré son final en début d'année 2020 et il est désormais possible de se lancer dans un visionnage intégral. À condition d'être prêt...

The End Of The F***ing World - 2 saisons

On reste dans une tonalité dépressive avec la création de Jonathan Entwistle adaptée du roman graphique Charles S. Forsman et Charlie Covell. Deux adolescents ne trouvent pas leur place dans ce monde à la dérive et se la jouent Bonnie & Clyde. Alex Lawther et Jessica Barden sont impeccables et donnent l'impression de naviguer dans une Angleterre en perdition. La série puise sa beauté dans son désespoir et ne laisse entrer la lumière que par des petits interstices. La saison 2 est un peu moins percutante que la première, parce qu'elle se repose sur les mêmes ingrédients sans chercher à se réinventer. Mais la durée assez courte des épisodes fait passer l'ensemble comme une lettre à la poste !

Ash vs Evil Dead - 3 saisons

Papy Ash fait de la résistance dans cette série qui se déroule après les trois premiers films de Sam Raimi. Notre héros doit encore faire face à des démons mais n'a plus sa condition physique d'antan. La série a gardé son côté cartoonesque, avec une violence très graphique et débridée. On s'amuse beaucoup et la performance de Bruce Campbell n'y est pas pour rien. Il prouve encore une fois à quel point il s'agit du rôle de sa vie. Lorsque la série a été annulée, après trois saisons, l'acteur a affirmé qu'il n'incarnerait plus Ash. Si cette triste résolution (pour nous) se confirmait, Ash vs Evil Dead en deviendrait alors encore plus immanquable.

Mad Men - 7 saisons

Un monument du monde de la télévision est disponible sur Netflix, en intégralité. Mad Men aura déployé sa grandeur pendant 7 saisons, sans essayer à tout prix de plaire à tout le monde. Avec son ton particulier, la série suit la vie d'une agence publicitaire dans les années 60. Le sujet sert avant tout à dépeindre une société américaine en mutation et à évoquer plusieurs sujets sociétaux. Mad Men, c'est l'élégance, visuelle et dans le propos. C'est intelligemment écrit mais surtout magistralement campé par un casting de haut vol, mené par un Jon Hamm au firmament.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi

La Guerre des mondes : Canal+ annonce la saison 2

La Guerre des mondes : Canal+ annonce la saison 2

Canal+ vient d’annoncer que sa série "La Guerre des mondes", dont la première saison a été diffusée à partir du 28 octobre dernier, aura bien droit à une suite. La chaîne n’a pas encore annoncé de date de diffusion pour le premier épisode de la nouvelle saison.