Un œil indiscret : comment les scènes de sexe ont été tournées ?

Un œil indiscret : comment les scènes de sexe ont été tournées ?

Débora Nascimento et Emanuelle Araujo, les deux actrices principales de la série "Un œil indiscret", sont revenues sur le tournage des scènes de sexe du show Netflix.

Un œil indiscret, ça chauffe sur Netflix

Une fois n'est pas coutume, Netflix a eu le nez fin en allant chercher la série brésilienne Un œil indiscret. Mise en ligne sur la plateforme de streaming le 1er janvier, la série s'est rapidement fait une place dans le top 10 des nouveautés du moment. Et ce, sans avoir besoin d'une promotion digne d'Emily in Paris. Il faut dire que le show a quelques arguments pour attirer les curieux.

On y suit Miranda (Débora Nascimento), une jeune hackeuse qui espionne sa voisine, Cléo (Emanuelle Araujo), qui habite dans l'immeuble en face de chez elle. Cette dernière est une prostituée de luxe et demande un jour à Miranda de venir chez elle pour s'occuper de son chien pendant son absence. Miranda accepte mais fait la rencontre d'un client de Cléo qui la prend pour une prostituée. Sous le charme du jeune homme, elle n'ose pas le contredire. Mais leur relation va prendre une autre tournure après la mort d'un autre client de Cléo qui implique directement Miranda.

Débora Nascimento - Un œil indiscret
Débora Nascimento - Un œil indiscret ©Netflix

Un œil indiscret propose alors un thriller sexy avec moult rebondissements ponctués par des scènes de sexe torrides. Ce qui, avec Netflix, a tendance à attirer les abonnés. La preuve avec la série Sex/Life ou encore les films 365 jours.

Une chorégraphie pensée en équipe

Justement, ces fameuses scènes érotiques ont récemment été commentées par les actrices dans une interview donnée au site Folha PE. Comme c'est de plus en plus le cas sur les tournages, une coordinatrice d'intimité a été engagée, en la personne de Barbara Harrington. Le site précise que c'était une première pour une production d'Amérique latine.

L'actrice principale, Débora Nascimento (croisée notamment dans un film Marvel), a donc mis en avant son travail sur la série et précisé que ces séquences avaient été pensées à la fois par les réalisatrices et par les interprètes.

Barbara nous a aidés dans la préparation spécifique de ces scènes, en prêtant attention non seulement aux scènes elles-mêmes, mais aussi au bien-être de toute l'équipe. L'échange s'est fait les yeux dans les yeux, tout comme l'échange avec mes partenaires de scène, avec la direction, avec toute l'équipe. Il s'agit d'une chorégraphie pensée par toute l'équipe, en particulier par les réalisatrices et les acteurs.

Une opinion partagée par sa collègue Emanuelle Araujo, qui de son côté s'est dit "soulagée" d'avoir pu mettre ses limites et dire ce qui était trop ou non pour elle.

L'importance des réalisatrices pour les scènes de sexe

De plus, comme évoqué plus haut, Un œil indiscret a été dirigée par plusieurs réalisatrices (Luciana Oliveira, Fabrizia Pinto et Leticia Veiga). Des femmes dont la présence a aussi été déterminante d'après les comédiennes. Emanuelle Araujo a ainsi précisé l'importance pour elle de pouvoir se livrer entièrement avec ces femmes.

C'était très important pour nous, non seulement en raison de la perspective féminine, mais aussi en raison de l'échange. C'était vraiment cool d'avoir ce dialogue avec les réalisatrices, de pouvoir vraiment s'ouvrir, sans aucune barrière quant aux pouvoirs et aux limites.

Débora Nascimento va elle aussi dans ce sens en trouvant que "cette perspective féminine est très importante". Grâce à cela, leur corps n'est pas objectivé et il y a davantage de subtilités. De plus, la comédienne y voit "un aspect sensoriel dans la photographie, le choix des coupes, le son...". Dès lors, les comédiennes estiment que ces séquences de sexe ne sont pas gratuites mais restent nécessaires pour "que l'intrigue touche les gens de la manière la plus complexe et la plus intense".

Les dix épisodes d'Un œil indiscret sont à découvrir sur Netflix.

 

Voir aussi

Pamela, A Love Story : pourquoi Pamela Anderson refuse de regarder le documentaire Netflix ?

Pamela, A Love Story : pourquoi Pamela Anderson refuse de regarder le documentaire Netflix ?

Pamela Anderson dévoile une partie de ses archives personnelles dans "Pamela, a love story". Un documentaire disponible sur la plateforme Netflix, que la star préfère ne pas regarder.