ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

WandaVision : découvrez les meilleurs easter eggs des deux premiers épisodes de la série

Les avez-vous tous remarqués ?

WandaVision : découvrez les meilleurs easter eggs des deux premiers épisodes de la série

Ce vendredi 15 janvier 2021, Disney + a dévoilé les deux premiers épisodes de la série « WandaVision ». Une entrée en matière remarquée qui regorge une fois de plus de nombreux easter eggs. Comme d'habitude dans le Marvel Cinematic Universe (MCU), la série est bourrée de références aux comics et autres films de la licence. Voici les meilleurs clins d’œil des deux premiers épisodes de « WandaVision ».

L'hommage évident à Ma Sorcière bien-aimée

Ma sorcière bien-aimée
Ma sorcière bien-aimée ©Ashmont Productions

Les deux premiers épisodes ont la volonté de rendre hommage aux sitcoms des années 1960/1970. Bien évidemment, avec un personnage comme La Sorcière Rouge, Jac Schaeffer ne pouvait pas passer à côté de Ma Sorcière bien-aimée. Sans surprise, le show n'hésite pas à offrir quelques clins d’œil à la série créée par Sol Saks en 1964. Ainsi, l'ouverture de l'épisode 1 et l'utilisation des pouvoirs de Wanda permettent une connexion avec cette série culte.

Des publicités intrigantes

Pour coller au modèle des sitcoms des années 1960, Jac Schaeffer est même allée jusqu'à créer de fausses publicités pour rythmer ses épisodes. Des interludes inattendus et originaux qui permettent d'offrir quelques connexions avec le reste du MCU. Les deux premiers épisodes proposent ainsi des publicités Marvel. La première fait une référence directe à Tony Stark, grâce à la promotion d'un grille pain produit par Stark Industries. Une publicité qui n'est pas seulement un easter egg rigolo mais qui renvoie au passé trouble de Wanda. Dans Avengers : l'ère d'Ultron, la Sorcière Rouge rappelle que les armes de Tony Strak sont à l'origine du décès de sa famille. Cette publicité permet donc une connexion plus profonde que prévue.

WandaVision
WandaVision ©Marvel Studios

L'autre publicité, présente dans l'épisode 2, a elle-aussi un lien avec Wanda. Cette fois, il s'agit de la promotion d'une montre de la marque Strücker. Une référence directe au baron Strücker, l'homme qui retient Wanda et Pietro prisonnier dans Captain America : Le Soldat de l'Hiver et dans Avengers : l'ère d'Ultron. Celui-ci est un membre de l'Hydra, une organisation criminelle qui existe depuis Captain America : First Avenger, et qui n'a cessé de tourmenter les Avengers par la suite. Le logo et la mention de cette organisation contrôlée à l'époque par Crâne Rouge apparaissent sur la montre dans la publicité.

Bouteille de vin House of M

WandaVision
WandaVision ©Marvel Studios

Dans l'épisode 1 de WandaVision, La Sorcière Rouge se sert de ses pouvoirs pour servir des verres de vin à ses invités. Une séquence dans laquelle se glisse un easter egg très intelligent. En effet, la boisson en question se nomme « Maison du Mépris » et porte un logo distinctif M. Les lecteurs de comics associeront rapidement cette bouteille au roman graphique culte de Brian M Bendis : House of M. Une aventure culte dans l'univers Marvel pendant laquelle Wanda change totalement la réalité, pour la rendre plus supportable. La série WandaVision devrait logiquement s'inspirer de cet excellent crossover.

Le S.W.O.R.D. surveille Wanda

WandaVision
WandaVision ©Marvel Studios

Les deux épisodes donnent un court aperçu du S.W.O.R.D, une organisation secrète issue de l'univers Marvel chargée de surveiller les éléments paranormaux et les manifestations extraterrestres. Ce n'est pas la première fois que cette institution a été introduite, puisque la scène post-générique de Spider-Man : Far From Home confirme que Nick Fury travaille dorénavant avec cette nouvelle organisation, qui fera sûrement office de continuité par rapport au S.H.I.E.L.D. À deux reprises, le logo du S.W.O.R.D apparaît à l'écran. Une fois lors du générique de fin du premier épisode, et une seconde fois dans le dos du mystérieux apiculteur. Cette épée dans un cercle confirme donc que le S.W.O.R.D surveille actuellement Wanda. Mais le plan final du premier épisode rappelle étrangement The Truman Show. Ainsi, peut-être que cette réalité alternative n'a finalement pas été créée par Wanda elle-même, mais qu'elle est au cœur d'une expérience menée par le S.W.O.R.D, l'Hydra ou même l'AIM.

Un casque intrigant

L'ouverture en animation de l'épisode 2 regorge de références. Mais une a particulièrement retenu notre attention. Un casque évocateur s'est dissimulé dans cette introduction. Dans un coin de l'image un casque apparaît, ce qui laisse présager l'arrivée prochaine d'un super-vilain connu des lecteurs de comics. En réalité, deux hypothèses s'offrent à nous. Certains pensent qu'il s'agit du casque du puissant Galactus. Le grand méchant de l'univers Marvel se fait rare depuis son apparition dans Les 4 Fantastiques et le Surfeur d'Argent. Mais beaucoup de fans espèrent son grand retour dans le MCU. Et ce casque est peut-être un indice.

WandaVision
WandaVision ©Marvel Studios

Mais d'autres affirment que ce casque appartient à un autre méchant de l'univers Marvel : le Moissonneur. Beaucoup moins célèbre que Galactus, le Moissonneur (Grim Reaper en VO) a été créé en 1968 par Roy Thomas et John Buscema. Le Moissonneur, Eric Williams de son vrai nom, est le frère de Simon Williams, alias Wonder Man. Face au décès présumé de son frère (qui est un des éléments de la création de Vision), Eric Williams décide de le venger. Il demande au Bricoleur de lui confectionner une faux, pour prendre, par la suite, le pseudo de Moissonneur. Ainsi, le casque qui apparaît dans WandaVision devrait logiquement être une référence au Moissonneur. En tout cas, ça a plus de sens qu'un clin d’œil à Galactus.

Qui est réellement Agnès ?

WandaVision
WandaVision ©Marvel Studios

Interprétée par Kathryn Hahn dans les deux premiers épisodes de WandaVision, Agnès, la gentille voisine de Wanda, n'est peut-être pas celle qu'elle prétend être. Celle qui fait des références en permanence à son mari Ralph, est peut-être la sorcière Aunty Agatha. Créée en 1970 par Stan Lee et Jack Kirby, c'est une puissance sorcière, et est considérée comme une des plus anciennes. Accompagnée de son chat noir Ebony, elle devient la nounou de Wanda Maximoff, et plus tard de Franklin Richards (le fils de Reed Richards et de Jane Storm). L'absence de son mari dans la série, et sa présence perpétuelle comme personnage assistant, laisse entendre qu'Agnès pourrait être Agatha Harkness.

L'Apiculteur est un membre de l'AIM ?

WandaVision
WandaVision ©Marvel Studios

Ce mystérieux personnage qui apparaît à la fin de l'épisode 2 est sur toutes les lèvres. Même si cet étrange apiculteur porte le logo du S.W.O.R.D au dos de son vêtement, une autre théorie suggère que c'est en fait un agent de l'AIM. Autre organisation secrète dans les comics, l'AIM est une institution criminelle dirigée par M.O.D.O.K. Vue de tenue de ce personnage, qui rappelle étrangement le costume des membres de l'AIM dans les comics, il est tout à fait possible que WandaVision revienne sur ce groupuscule introduit dans Iron Man 3. Il est même probable que l'AIM ait enfermé Wanda dans cette réalité alternative. Et puisque la série M.O.D.O.K ne devrait pas tarder, cette théorie fait sens.

Bien évidemment cette énumération des easter eggs est une liste non exhaustive. Certains éléments sont sans doute passés sous notre radar. On vous laisse nous dire en commentaire quelles autres références se cachent dans WandaVision.

 

Voir aussi

Demain nous appartient : le mystérieux retour de Lucie (Lorie Pester)

Demain nous appartient : le mystérieux retour de Lucie (Lorie Pester)

Lucie, interprétée par Lorie Pester, est de retour dans le feuilleton quotidien "Demain nous appartient" après 2 ans d'absence. L'ancienne policière revient dans la ville de Sète et c'est inattendu ! La jeune femme reste très floue quant à ses projets et plusieurs zones d'ombres sont à éclaircir... (ATTENTION SPOILERS)