Accueil > TV/VOD > Programme TV > Ce soir Paris brûle-t-il ? ou Brooklyn ? Suivez le guide (tv)

Ce soir Paris brûle-t-il ? ou Brooklyn ? Suivez le guide (tv)

Ce soir Paris brûle-t-il ? ou Brooklyn ? Suivez le guide (tv)

Ce lundi 20 août met face-à-face deux films sans aucun rapport, si ce n’est peut-être le guide Michelin : « Paris brûle-t-il ? » et « Brooklyn ».

Qui a dit que c’est parce qu’on ne bouge pas de chez soi pendant l’été qu’on ne peut pas voyager quand même un peu ? Certes, partir tout en restant peut ressembler à un paradoxe, mais c’est bien pour ça que le cinéma (et l’art de manière générale) existe non ? Nous transporter ailleurs, le temps de quelques heures, dans ces lieux où l’on meurt parfois, mais surtout où l’on vit beaucoup. Ces endroits chargés d’histoire, que ce soit celle avec un grand H ou celle avec un grand cœur. Et si on vous dit tout ça, c’est parce qu’en ce lundi 20 août 2018 on résiste à Paris et on tombe amoureux à Brooklyn.

En effet, le match de la soirée opposera Paris brûle-t-il ? et Brooklyn.

Paris brûle-t-il ? Sur France 3 à 21h

Août 1944. Alors que les forces alliés s’apprêtent à arriver sur Paris, la capitale française continue de résister à l’envahisseur qui a ordre de détruire la ville.

Paris brûle-t-il ? est l’un de ces grands films sur la Seconde Guerre mondiale, considéré comme un classique absolu. Sans chercher la dramaturgie, René Clément s’intéresse surtout aux faits et signe une œuvre proche du documentaire avec une mise en scène froide, implacable, impeccable. Certes on peut y voir un certain patriotisme dans la naïveté avec laquelle le réalisateur dépeint les Français, mais qu’on ne saurait lui reprocher tant le résultat nous emporte dans cette ambiance si particulière. Et puis quand au casting on a une quarantaine de stars dont Alain Delon, Jean-Paul Belmondo, Anthony Perkins, Orson Welles ou encore Kirk Douglas, on impose le respect.

Brooklyn sur TF1 Séries Films à 21h

Dans les années 50, Ellis, une jeune irlandaise, part à la recherche d’une meilleure vie et quitte l’Irlande pour débarquer à New York. Et alors qu’elle cherche à s’adapter à Brooklyn et qu’elle rencontre l’amour, un événement va lui rappeler son passé. Entre deux pays, son cœur balance.

Bien que le film de John Crowley n’est pas exempt de défauts, on apprécie ce refus du pathos qui aurait enlevé à ce mélodrame beaucoup de son charme. Saoirse Ronan porte Brooklyn sur ses épaules avec une grande justesse et une sensibilité à fleur de peau. Elle nous emporte dans ses rires comme dans ses larmes, sans jamais forcer le trait. Elle est sublime, tout simplement.

 

Résultat du match de ce soir : en termes de grandeur Paris brûle-t-il ? gagne haut la main, mais côté émotion on penche davantage pour Brooklyn. À vous de savoir ce que vous préférez.

Voir aussi

Les Animaux Fantastiques: Les crimes de Grindelwald : un retour plus qu’honorable

CRITIQUE FILM - "Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald". David Yates est de retour derrière la caméra avec une suite relativement réussie.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis