ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Christopher Nolan ne voudrait plus travailler avec Warner

Après 20 ans de collaboration

Christopher Nolan ne voudrait plus travailler avec Warner

Warner a trouvé une parade pour éviter les dégâts de la crise sanitaire et a opté en 2021 pour une diffusion des films au cinéma (où cela est possible) et en simultané sur HBO Max (où la plateforme est disponible). Une stratégie qui ne convient pas aux auteurs et en particulier à Christopher Nolan.

La difficile distribution des films en pleine pandémie

La crise de la COVID-19 met Hollywood face à un défi pour distribuer ses films. Certains studios font le choix de l'attente, en repoussant les dates de sortie afin d'essayer de prévoir quand les salles seront aptes à recevoir le public. On vient d'ailleurs d'assister à une nouvelle vague de reports qui confirme que le futur très proche ne s'annonce guère joyeux pour cette industrie. Il y a également la solution de refiler certains titres à des plateformes pour s'assurer d'une sortie immédiate. Puis, entre ces deux voies, on trouve Warner. Le studio a annoncé en décembre dernier qu'il allait appliquer un unique traitement à tous les films attendus en 2021. Une sortie au cinéma reste prévue, avec les dates connues, puis les détenteurs d'un abonnement HBO Max pourront aussi découvrir le film au même moment, grâce à une sortie en simultané pour une durée de 30 jours.

Ce choix ne manque pas de faire réagir en mal. Pas tant les abonnés, qui sont plutôt contents de savoir qu'un impressionnant line-up va débarquer dans leur salon durant les prochains mois. Juste pour rappel, Warner sortira cette année The Suicide Squad, Dune, Matrix 4, Godzilla vs. Kong, Conjuring 3 : sous l'emprise du diable, Malignant de James Wan ou encore Space Jam : A New Legacy. Du côté des énervés, on retrouve les exploitants et les acteurs. Les premiers savent que cette concurrence va faire du mal à leurs établissements. Les seconds n'apprécient pas de ne pas avoir été mis au courant en amont et veulent que les films soient réservés aux salles. En fond, c'est la crainte du piratage qui fait peur à tout le monde. Warner reste campé sur ses positions et à déjà commencé son petit manège avec Wonder Woman 1984.

Christopher Nolan persiste et tourne le dos à Warner

On le disait, des réalisateurs sont montés au créneau pour contester cette politique. Christopher Nolan est celui qui a le moins mâché ses mots. Son importance à Hollywood est telle qu'on ne peut que prendre en considération son avis. Fervent défenseur de la salle, il n'accepte pas le comportement d'un studio avec qui il travaille depuis Insomnia. Une entente qui était belle mais tout vient de basculer. Après avoir eu des mots durs, on apprend via Wall Street Journal que Christopher Nolan ne veut plus travailler à nouveau avec Warner. Le metteur en scène préfère chercher d'autres partenaires pour la suite de sa carrière. Particulièrement des gens qui lui assurent que ses films seront visibles uniquement au cinéma. Ce qui veut dire que Tenet met probablement fin à une collaboration de presque 20 ans.

Tenet
Tenet ©2020 Warner Bros. Entertainment, Inc. All Rights Reserved. / Melinda Sue Gordon

Une décision qu'il peut se permettre, pour affirmer publiquement son attachement à la salle (il l'avait déjà grandement fait en voulant absolument sortir Tenet après le confinement). Un tel auteur, capable de pondre des spectacles virtuoses, n'aura pas le moindre mal à trouver un autre studio vers lequel se tourner pour son prochain long-métrage. Il ne manque plus que Disney l'attire dans ses filets pour encore plus asseoir sa suprématie...

Dommage que l'histoire se termine ainsi, car Warner l'a soutenu quand il insistait pour sortir son dernier bébé alors que la situation n'était pas favorable. Le film n'a rapporté que 363 millions de dollars dans le monde. Un résultat qui n'a pas été du goût du studio, compte tenu du budget d'environ 200 millions de dollars sans les frais promotionnels. Warner pourra nourrir des regrets si cette distribution en simultané n'est qu'une solution à court terme en attendant que l'état des salles redevienne plus stable. À moins que 2021 ne soit une expérience grandeur nature pour repenser la distribution sur le long terme ?

 

Voir aussi

Star Wars : découvrez tout ce qu'il faut savoir sur les pistolets blasters

Star Wars : découvrez tout ce qu'il faut savoir sur les pistolets blasters

Les blasters sont les armes les plus répandues de l'univers « Star Wars ». Que ce soit Han Solo, Din Djarin ou même certains Jedi, tout le monde utilise ces pistolets lasers plus ou moins puissants. Mais au fait, comment fonctionne un blaster ?