Comcast est hors-course pour le rachat de la Fox

Comcast est hors-course pour le rachat de la Fox

Clap de fin pour Comcast dans la course au rachat de la Fox. Le groupe a d'autres projets.

Comcast aura tenté le tout pour le tout pour entraver le rachat de la Fox par Disney mais leur tentative a été vaine. Face à l'offre initiale de 52 milliards de dollars, Comcast avait répliqué en offrant 65 milliards, soit 13 de plus que leur principal adversaire. Pour mettre plus de chances de leur côté, l'offre a été faite en cash. Ils espéraient attirer l'attention du clan Murdoch, décisionnaire dans la vente. L'offre se devait d'être franche et significative car la Fox avait déjà passé avec Disney un pré-accord. La riposte ne s'est pas faite attendre trop longtemps et Disney a repris la main dans le dossier en offrant 71,3 milliards, divisée en achats d'actions et cash.

Comcast vaincu

Comcast s'avoue vaincu et a déclaré se retirer officiellement des négociations :

Comcast n'a pas l'intention de poursuivre l'acquisition des actifs de Twenty-First Century Fox et, au contraire, se focalisera sur une offre recommandée pour Sky.

Ce combat était trop compliqué pour eux face à un adversaire aussi déterminé. Ils vont tenter, pour se consoler, de mettre leurs billets dans le rachat des chaînes câblées Sky. Une affaire moins onéreuse qui devrait se conclure pour moins de 40 milliards. À noter que Sky est contrôlé à hauteur de 39% par... la 21st Century Fox. Rien ne sera simple jusqu'au bout pour Comcast car la Fox veut tenter de racheter les 61% qu'il lui manque pour les incorporer dans le deal avec Disney. Une offre de 34 milliards est déjà sur la table pour ravir ces parts. La déclaration de Comcast prouve qu'ils vont surenchérir sous peu pour ravir le pactole. La question est de savoir si la Fox et, par extension Disney, voudront aussi remporter cette bataille - l'offre de 34 milliards avait été faite pour éclipser celle de 31 milliards émise par Comcast.

Le butin est déjà assez alléchant pour Disney. Ils vont mettre la main sur les franchises cinématographiques qu'ils convoitent (X-MenLes Quatre Fantastiques) pour étendre leur Marvel Cinematic Universe, sans compter les autres (AvatarPredator, Les Simpsons...). Ils deviendront aussi détenteurs du network FX, des chaînes National Geographic, des chaînes Fox Sports et ils auront 30% du network Hulu.

Face à cette acquisition, une plainte a été déposée par Robert Weiss, un actionnaire de la Fox. Il juge que Disney n'a pas donné de projections pour Hulu et n'a pas livré son estimation des bénéfices pour les chaînes Sky. Cette tentative ne devrait pas être suffisante pour paralyser le rachat. Déjà fin juin, la Justice Américaine donnait son accord pour qu'il ait lieu. Le dénouement devrait avoir lieu dans quelques jours, la Fox a convoqué ses actionnaires le 27 juillet pour voter. Un retournement de situation est maintenant impensable.

 

Voir aussi

Jonah Hill ne fera plus la promotion de ses films : il explique la raison

Jonah Hill ne fera plus la promotion de ses films : il explique la raison

Alors que son deuxième long-métrage, le documentaire "Stutz", va bientôt faire sa première mondiale, l'acteur et réalisateur Jonah Hill a annoncé qu'il ne ferait plus la promotion des films dans lesquels il joue ou qu'il réalise, à cause des importantes crises d'angoisse qu'elle provoque chez lui.