ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Freddy, Les Griffes de la nuit : Wes Craven s'est inspiré d'une histoire vraie terrifiante

Freddy, Les Griffes de la nuit : Wes Craven s'est inspiré d'une histoire vraie terrifiante

Dans "Freddy, Les Griffes de la nuit", une créature se glisse dans les cauchemars d'adolescents pour les tuer dans leur sommeil. Wes Craven s'est inspiré d'une histoire vraie pour créer cette histoire terrifiante.

Freddy, Les Griffes de la nuit : la nuit porte conseil

Freddy, Les Griffes de la nuit est un des films les plus effrayants de l'histoire du cinéma. Wes Craven a créé son personnage en 1984 suivant des éléments aussi inattendus pour certains que très réfléchis pour d'autres. Le gant griffu porté par le monstre à sa main droite lui est venu de deux sources bien différentes. La première fut simplement les pattes de son chat. La deuxième ? Des publicités nocturnes très répandues aux États-Unis où on essaie de vous vendre les couteaux les plus coupants du monde. Vous savez, ceux qui coupent même des canettes de soda en deux !

Pour son aspect physique, outre sa peau brûlée et son chapeau, le personnage ne quitte jamais son pull aux bandes rouges et vertes. Cette association est tout sauf un hasard. Le réalisateur s'est en effet inspiré d'une étude lue dans le magazine Scientific America qui expliquait que l’œil humain avait du mal à distinguer ces deux couleurs si on les mettait côte à côte. Ce vêtement est donc scientifiquement compliqué à regarder et met mal à l'aise sans même que nous nous en rendions compte. Concernant le couvre-chef, Craven l'a emprunté à un voisin dérangeant et souvent ivre du quartier où il a grandi.

Quand vint l'heure de trouver un nom à sa créature, le metteur en scène piocha dans ses souvenirs d'enfance. Il se souvient alors d'un certain Freddy, une brute qui le harcelait à l'école primaire. Ainsi naquit Freddy Krueger !

Freddy, Les Griffes de la nuit

Dans le film, la créature (Robert Englund) tyrannise un groupe de jeunes californiens qui le rencontrent dans leurs cauchemars. Le problème étant que, s'il les assassine pendant leur sommeil, ils meurent également dans la vie réelle. Les étudiants, menés par Nancy Thompson (Heather Langenkamp), vont vivre des jours difficiles durant lesquels fermer les yeux mettra leurs vies en jeu.

Le plus effrayant dans toute cette histoire, c'est qu'elle est née de faits bien réels.

Une histoire vraie sordide

C'est en effet un article paru dans le Los Angeles Times qui a inspiré à Wes Craven l'idée de ce monstre venant dans les rêves pour tuer ses victimes. On y racontait que plusieurs adolescents immigrants Khmer étaient morts dans leur sommeil après avoir déménagé de camps de réfugiés jusqu'aux États-Unis. Cette maladie porta le nom de "Syndrome de la mort asiatique" avant de devenir le "Syndrome de Brugada" en 1992, du nom des frères scientifiques qui l'ont étudiée plus en détails depuis.

Si elle est quasiment inconnue dans nos pays européens, elle touche tout de même un jeune asiatique sur 1000 et en constitue la seconde cause de mortalité dans cette tranche d'âge derrière les accidents de la route.

Scientifiquement, la maladie s'explique par une mutation du gène SCN5A situé sur le chromosome 3. Wes Craven a préféré la représenter, dans Freddy, Les Griffes de la nuit, par un homme à la peau brûlée effrayant qui attend patiemment que vous dormiez pour sortir sa griffe et vous tuer. Pour faire un film d'horreur, c'était un choix cinématographique plus judicieux qu'assister à l'attaque d'un chromosome.

Freddy, Les Griffes de la nuit

Le film a connu sept suites et Wes Craven s'est occupé de la mise en scène d'une d'elles, Freddy sort de la nuit. Un reboot est sorti en 2010 signé Samuel Bayer avec Jackie Earle Haley sous le costume bicolore mais il a été très mal accueilli par les fans. Ce qui explique probablement pourquoi nous n'avons pas recroisé le monstre sur grand écran depuis 10 ans. Attention quand même ce soir quand vous fermerez les yeux...

 

Voir aussi

Dominique Strauss-Kahn va raconter sa version des faits dans un film

Dominique Strauss-Kahn va raconter sa version des faits dans un film

Discret depuis des années, Dominique Strauss-Kahn reviendra dans l'actualité prochainement avec un documentaire qui évoquera sa vie et son retrait de la politique. Une annonce qui intervient juste avant la mise en ligne de "Chambre 2806 : L'Affaire DSK" sur Netflix.