MENU

Sorties Cinéma du 07 juin 2006

  • The Omen
    7 juin 2006 Drame, Horreur, Thriller 1h48

    Le 6ème jour du 6ème mois de la 6ème année, son règne arrive.Le Vatican est en pleine effervescence : tout indique que la Prédiction du Livre des Révélations qui veut que l’Apocalypse débute avec l’Incarnation de Satan sur la Terre, doit se réaliser dans les tous prochains jours. Robert Thorn, diplomate américain en poste à Rome, est soulagé de pouvoir annoncer à sa femme qui se réveille dans la salle de travail, qu’après de nombreuses tentatives infructueuses, elle a enfin pu donner naissance à un fils. Mais, au fur et à mesure que Damien grandit, il devient évident qu’il s’agit d’un enfant hors du commun. Autour de lui, les morts mystérieuses et les avertissements les plus sinistres se multiplient. Thorn réalise bientôt que la naissance de son fils, à la 6ème heure du 6ème jour du 6ème mois, n’est sans doute pas due au hasard et qu’elle cache le plus terrifiant des secrets…

  • La maison du bonheur
    7 juin 2006 Comédie 1h40

    À force de s’occuper de surendettés, pour une grande société de crédit, Charles Boulin est devenu au fil des années radin. C’est en feuilletant les relevés de leur compte commun qu’il découvre que sa femme Anne a dépensé une somme conséquente. Une dispute éclate sur les origines du débit et elle lui avoue que c’est le prix de son cadeau pour leurs 15 ans de mariage.Charles se sent minable et décide de changer. Une photo dans une vitrine d’agence immobilière attire son regard et il veut offrir à sa femme le plus beau des cadeaux : une maison de campagne.Draquart, l'agent immobilier lui propose afin d’économiser, de ne pas faire appel à un architecte trop gourmand mais d’embaucher ses meilleurs ouvriers : Mouloud Mami et Donatello Pirelli, qui lui rénoveront la maison, pour pas cher, au noir et dans un temps record. Rien ne passe comme prévu et Charles devient ce qu'il a passé sa vie à redouter un surendetté. La surprise vire au mensonge puis au cauchemar lorsque pris à la gorge, il se voit obligé de vendre dans le dos de sa femme leur appartement pour pouvoir payer les travaux et rembourser le prix de la maison. Anne découvre la vérité à l’arrivée des déménageurs quitte son mari dépressif et ruiné. Tout ce qu’il a fait par amour pour elle l’a mené à détruire son couple. Charles tentera de finir ses travaux, de revendre la maison de campagne de racheter leur appartement et surtout de tout pour reconquérir la femme de sa vie.

  • Le Passager de l'été
    7 juin 2006 Drame 1h37

    Lorsqu’un ouvrier saisonnier, Joseph, vient proposer ses services à la ferme de Monique, elle ne dit pas non. Pour cette femme austère qui n’a jamais vu revenir son mari de la guerre, l’aide d’un homme est précieuse, surtout au début d’un été qui s’annonce chargé. Entre Monique, la patronne, Jeanne, sa fille institutrice et la vieille belle-mère, Joseph prend peu à peu sa place. Sa réputation de travailleur et de bel homme ne tarde pas à atteindre le village, excitant curiosité et convoitise. Au fil des jours, Monique commence à le regarder différemment, en proie à des sentiments qu’elle n’aurait plus jamais pensé ressentir un jour. Alors que la saison avance, Joseph et Jeanne deviennent amis. Ils sont jeunes et elle peut lui apprendre à lire et à écrire. Entre cet homme et ces femmes vont se nouer des liens silencieux et passionnés, ambigus et violents. L’orage n’est pas loin, et il marquera les destins de chacun.

  • Rumor Has It...
    11 juin 2006 Comédie 1h36

    Sarah Huttinger est dans un état proche de l'Ohio. Après plusieurs mois de vie commune, elle vient tout juste d'accepter la demande en mariage de son compagnon, Jeff, mais est terrifiée à l'idée de passer à l'acte. La brillante carrière journalistique qu'elle espérait à New York semble être au point mort et ne lui apporter que des frustrations. Pour comble de malheur, sa sœur cadette, Annie, est sur le point de convoler avec un tennisman, obligeant du même coup Sarah à passer un long week-end dans ce faubourg ultra-chic de Pasadena qu'elle déteste… et à affronter une famille dont elle se considère depuis toujours comme le mouton noir. Seule consolation : revoir son alerte grand-mère maternelle, Katharine, dont les rosseries, l'humour gaulois et les "conseils" tordus l'enchantent. Et cette année, "mamie" a quelque chose à lui apprendre, qui pourrait bien remettre en question tout ce qu'elle croyait savoir de ses origines. La rumeur court en effet que Katharine et la défunte mère de Sarah auraient été les modèles de Mrs. Robinson et sa fille et rivale Elaine dans le roman et le film LE LAURÉAT. Du coup, Sarah commence à s'interroger sur sa propre identité : celui qu'elle croyait jusqu'alors être son père l'est-il vraiment ? Ne serait pas plutôt ce mystérieux et séduisant jeune homme que sa mère rejoignit juste avant le mariage ? Plaquant les invités et Jeff, Sarah se lance tête baissée à la recherche de l'inconnu. Une quête qui marquera pour toujours sa vie…

  • Ici Najac, à vous la terre
    7 juin 2006 Comédie 1h37

    Quelques habitants d’un petit village aveyronnais résistent avec bon sens citoyen, humour et poésie, au rouleau compresseur de la mondialisation.Ici Najac, à vous la Terre C’est une bouteille lancée à la mer Un battement d’aile de papillon Dédié à l’humanité toute entière C’est un acte de résistance Pour la paix dans le monde Le respect de la planète L’amour de la belle ouvrage La transmission des savoir-faire C’est un message de vie Donné par des humains de toutes les humeurs Qui ont choisi de vivre de leurs utopiesAprès avoir accompagné La vie comme elle va dans plus de 130 villes en France et dans de nombreux festivals internationaux, Jean-Henri Meunier est rentré à Najac. Avec son ami et complice de toujours, Yves Deschamps, il a remis son ouvrage sur le métier : les séquences laissées de côté pendant le montage de La vie comme elle va ainsi que celles filmées entre temps. Et comme il est dit qu'on ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve, ce qu'il nous donne à voir et à entendre aujourd'hui, c'est un autre film.

  • American Dreamz
    7 juin 2006 Comédie, Drame, Familial 1h48

    L’émission de variétés « American Dreamz » rassemble, chaque semaine, des centaines de millions de téléspectateurs avides de voir s’affronter des jeunes chanteurs en quête de gloire instantanée. Les sondages d’audience et de popularité dépassent, saison après saison, les prévisions les plus optimistes, mais le présentateur Martin Tweed veut faire encore mieux : plus démago, plus trashy, plus vachard, en un mot, « plus réel ». Exit les concurrents ordinaires moyennement doués, il lui faut maintenant du pittoresque, de l’inattendu et, pourquoi pas, des tarés pur sucre… La formule séduit plus que jamais. C’est alors que l’ambitieux « Tweedy » a l’idée de génie d’inviter… le Président des Etats-Unis, fraîchement réélu, à arbitrer la finale. Après une dépression nerveuse, celui-ci a désespérément besoin de regagner la confiance du peuple. Et quel meilleur tremplin qu’ « American Dreamz », la seule émission de téléréalité capable de faire d’un nul une star ?

Copyright © 2021 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis