ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

David Fincher : son monteur dévoile le fou processus de travail du réalisateur

David Fincher : son monteur dévoile le fou processus de travail du réalisateur

Angus Wall est le monteur de David Fincher sur nombre de ses plus grands succès, que ce soit "Zodiac" ou "The Social Network". Il s'est confié sur la méthode bien particulière de tourner du réalisateur, mais aussi sur l'exigeance de son montage.

David Fincher : la mécanique de précision

David Fincher a la réputation d'être un réalisateur exigeant. Mais le résultat lui donne très souvent raison puisqu'il a tout de même mis en scène une flopée de chefs-d’œuvre. De Seven à Fight Club, en passant par L'étrange histoire de Benjamin Button, et Alien 3, sa filmographie est une des plus imposantes des 30 dernières années.

Interrogé par The Ringer, son monteur attitré Angus Wall s'est confié sur la façon bien particulière de travailler du metteur en scène. Ce dernier est en effet connu pour filmer un nombre de prises assez hallucinant pour chaque scène. Et ce, même pour des séquences de dialogues. Pour la scène du début dans The Social Network, il est monté jusqu'à 65 prises ! Et à chaque fois, Fincher filme l'intégralité du dialogue de chaque acteur, ce qui donne de longues séquences de 3 minutes. Une marque d’exigence sur le plateau qui se transforme en tâche titanesque pour le monteur. Pour information, un metteur en scène "normal" tourne en moyenne 20 prises par scène. Oui, c'est trois fois moins.

Y a du dossier !

Mais Angus Wall a adopté une méthode qui semble fonctionner à merveille avec le travail du réalisateur. Les deux Oscars du meilleur montage qu'il a reçus pour The Social Network et Millenium : Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes semblent en attester. Le monteur star s'est confié sur sa méthode sans failles. Il prend d'abord la prise du jour que Fincher a préférée, et s'en sert comme d'une jauge par rapport aux autres. L'Américain découpe après chaque scène par ligne de dialogue. Il les regarde alors dans l'ordre inverse du tournage, puis dans le sens normal, tout en les comparant à celle privilégiée du réalisateur.

Comme il l'explique, une ligne de dialogue de la prise 38 peut répondre à une de la 18ème pour repartir sur la 57ème. Vous vous demandez si cette méthode prend du temps ? Sachez que la première scène de The Social Network lui a pris 3 semaines de montage ! Pour une séquence de 3mn16. C'est long, très long, mais nous permet, en la revoyant, d’apprécier encore plus la fluidité et la justesse de l'ensemble.

Fincher nous Mank

Le dernier film de David Fincher à sortir au cinéma est Gone Girl en 2014. Son prochain long-métrage n'aura pas ce destin-là puisqu'il est prévu sur Netflix. Intitulé Mank, on y suivra le destin torturé d'Herman J. Mankiewicz, le scénariste de Citizen Kane, réalisé par Orson Welles et souvent considéré comme le plus grand film de l'histoire du cinéma. On ne sait pas encore grand chose sur le scénario raconté dans le film, mais il se penchera sans surprise sur la période durant laquelle Mankiewicz a écrit le chef-d’œuvre sus-cité. A l'époque, le scénariste avait une certaine facilité à vider de nombreuses bouteilles d'alcool. Pourtant, avant d'écrire le fameux scénario, il a tout fait pour se sevrer.

C'est le caméléon Gary Oldman qui endosse le costume de la plume célèbre. L'acteur y est méconnaissable dans les premières images du film. A ses côtés, Tom Burke incarne Orson WellesLily Collins est la secrétaire du scénariste et Amanda Seyfried campe l'actrice Marion Davies. La comédienne a confirmé la façon bien particulière de tourner de David Fincher, se rappelant avoir passé une semaine à tourner la même scène pour un total de 200 prises dans laquelle elle n'avait même pas une ligne de dialogue. La méthode du réalisateur n'a donc pas l'air de s'adoucir avec le temps.

Mank sortira en octobre sur Netflix, mais on ne connait pas encore la date précise.

 

Voir aussi

The Witcher : 4 choses que vous ne saviez pas sur la série Netflix

The Witcher : 4 choses que vous ne saviez pas sur la série Netflix

Chaque semaine, CinéSéries revient sur des secrets d’une série culte. Aujourd’hui, on s’intéresse à la série “The Witcher”, adaptation des romans d'Andrzej Sapkowski avec Henry Cavill.