Accueil > News > Cinéma > Malgré des discussions, Disney ne compte pas reprendre James Gunn !

Malgré des discussions, Disney ne compte pas reprendre James Gunn !

Clap de fin pour le dossier James Gunn/Disney. En accord avec Marvel, le studio ne va pas changer son fusil d’épaule et l’a fait savoir au réalisateur.

C’est LE feuilleton de l’été qui occupe le devant de la scène dans les médias. Après que d’anciens tweets au contenu polémique soient ressortis sur la toile, par l’intermédiaire de sympathisants pro-Trump, le réalisateur James Gunn a été immédiatement limogé par Disney alors qu’il devait s’occuper du troisième volet des Gardiens de la Galaxie. Une franchise appréciée par les fans du Marvel Cinematic Universe, grâce en partie à James Gunn qui a pu insuffler de sa personnalité dans un matériau qui lui correspondait. Second degré, vannes, un peu de trash, beaucoup d’inventivité narrative/formelle… Voilà des ingrédients qui ont rendu irrésistibles les aventures de la bande à Star-Lord.

L’équipe du film avait conscience que cette perte pourrait être préjudiciable. Ils se sont réunis pour rédiger une lettre ouverte, espérant faire changer d’avis Disney puis Dave Bautista n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour exprimer son mécontentement, déclarant que c’était « nauséabond de travailler avec quelqu’un qui a habilité une campagne puante menée par des fascistes cybernazis » et menaçant de quitter tout simplement le navire. Chose complexe étant donné qu’il est sous-contrat. Dans ce cas, on ne fait pas ce que l’on veut.

Marvel aussi a voulu dire son mot

Par la suite, ce sont des producteurs de chez Marvel qui avaient voulu parlementer avec leurs collègues de chez Disney pour essayer de réhabiliter le réalisateur. Discussions qui n’ont visiblement pas été très productives. Variety annonce que le président du studio Disney, Alan Horn, aurait eu une réunion avec James Gunn pour lui notifier définitivement son renvoi. Depuis le début, leur position était fermement établie. Avec une telle réputation et un tel empire, on ne peut pas se permettre de salir son image en acceptant de continuer à travailler avec quelqu’un qui ose des blagues de mauvais goût sur la pédophilie ou le viol. Disney dispose d’une renommée, reconnue par le très grand public – surtout la famille.

Le média américain évoque aussi dans son article la place de Kevin Feige, directeur du Marvel Studio. Il n’a pas pris part à l’ultime réunion, pour une raison que l’on ignore. Son absence souligne l’accord entre Marvel et Disney sur ce dossier. On peut dire que l’espoir n’est plus du tout permis – si tenté qu’il le fût réellement un jour. Petit lot de réconfort : le script existant rédigé par Gunn devrait être exploité mais également modifié par celui qui lui succédera. Un remplaçant pas encore désigné, que Kevin Feige doit chercher activement.

Pour James Gunn, il n’a pas trop d’inquiétude à avoir à son sujet. Après que les négociations autour de ses indemnités de licenciement (entre 8 et 10 millions, à priori) soient terminées, il ne devrait pas avoir trop de mal à retrouver du boulot. Des rumeurs annoncent que de grands studios lui font les yeux doux, y compris la Warner, qui aimerait bien le faire venir chez DC.

Voir aussi

Marvel et Disney préparent des séries sur Loki et Scarlet Witch

Certains personnages du Marvel Cinematic Universe vont avoir droit à leur propre série sur la plateforme de streaming de Disney.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis