Shang-Chi : d'où viennent les dix anneaux de puissance ?

Des origines qui restent mystérieuses

Shang-Chi : d'où viennent les dix anneaux de puissance ?

« Shang-Chi et la Légende des dix anneaux » continu de cartonner au box-office. Le long-métrage se termine sur une question : d'où viennent les dix anneaux ? Voici nos théories pour expliquer leurs origines.

Les dix anneaux : des bagues aux bracelets

Shang-Chi et la Légende des dix anneaux est le 25ème film du Marvel Cinematic Universe (MCU). Réalisé par Destin Daniel Cretton, l’œuvre permet d'introduire un nouveau personnage dans le MCU : Shang-Chi. Ce dernier, incarné par Simu Liu, est le maître du kung-fu dans le comics. Alors qu'il ne possède aucun pouvoir il doit affronter le terrible Mandarin, un méchant emblématique des comics, qui ne se sépare jamais de ses bagues, des artefacts surpuissants qu'il a trouvé dans un vaisseau alien écrasé dans La Vallée des Esprits.

Shang-Chi et la Légende des dix anneaux
Shang-Chi et la Légende des dix anneaux ©Marvel Studios

Ces dix bagues lui procurent une puissance sans pareille. Chacune des bagues offre un pouvoir en particulier. Mais Daniel Destin Cretton a préféré matérialiser ces bagues sous une autre forme. En effet, pour éviter une trop grosse ressemblance avec les pierres d'infinité, ces bagues sont devenues des bracelets, et leurs pouvoirs ont été drastiquement réduits. Quant à leur origine, elle sera évidemment différente dans le MCU.

Une des scènes post-génériques de Shang-Chi et la Légende des dix anneaux présente Bruce Banner, Captain Marvel, Wong et Shang-Chi en train d'étudier l'origine de ces anneaux. Bruce Banner affirme que leur création remonte à des millénaires, bien avant que Le Mandarin s'en empare. Il ne parvient pas pour autant à expliquer concrètement leur genèse. Voici nos théories pour expliquer d'où viennent ces puissants anneaux !

Kang le conquérant

Kang (Yahya Abdul-Mateen II) - Loki
Kang (Jonathan Majors) - Loki ©Marvel Studios / Disney+

Kang le conquérant vient tout juste d'être introduit dans le MCU. Dans le tout dernier épisode de la série Loki, le comédien Jonathan Majors prête ses traits au puissant Kang, l'un des voyageurs temporels le plus célèbre de tout l'univers Marvel. Ce dernier se révèle être un manipulateur hors pair et connaît pratiquement tout le continuum temporel. Parmi ses pouvoirs presque sans limite, Kang utilise une technologie très avancée issue du 31ème siècle. Les dix anneaux pourraient ainsi être un produit fabriqué dans le futur, pour être déposé ensuite dans un passé lointain pour servir les desseins de Kang.

Les Makluans : les véritables créateurs des anneaux

Fin Fang Foom
Fin Fang Foom ©Marvel Comics

Dans les comics, les lecteurs apprennent que les anneaux ont été créés par une race extraterrestre dénommée les Makluans. L'un de ses représentants le plus célèbre est Fin Fang Foom, un immense dragon vert, qui a fait de nombreuses apparitions dans les comics, souvent comme antagoniste de Shang-Chi justement. Même s'il y a peu de chances, peut-être que le MCU va présenter la race des Makluans et ainsi respecter le matériau initial en les définissant comme les créateurs des dix anneaux.

Le Royaume Quantique

Le Royaume Quantique - Ant-Man et la Guêpe
Le Royaume Quantique - Ant-Man et la Guêpe ©Marvel Studios

Dans la séquence post-générique énoncée plus haut, Captain Marvel affirme que les anneaux n'ont pas une origine cosmique. Il se pourrait donc que les anneaux ne viennent pas de l'espace. Cependant, peut-être que ces bracelets sont originaire d'une autre dimension, comme par exemple le Royaume Quantique. Abordé à de nombreuses reprises dans différents films du MCU comme les deux Ant-Man, Avengers : Endgame ou même la série What If... ?, il n'a pour autant pas encore été développé et véritablement expliqué. Les dix anneaux pourraient donc être issus du Royaume Quantique, et être le produit d'une civilisation méconnue.

Dweller-in-Darkness

Dweller-in-Darkness
Dweller-in-Darkness

Les dix anneaux pourraient être connectés au Dweller-in-Darkness (L'Habitant des ténèbres), l'ultime grand méchant du film Shang-Chi. L'énorme créature qui se libère à la fin du long-métrage est originaire d'une autre dimension appelée Everinnye. Le pouvoir utilisé pour forger les anneaux pourrait être originaire de ce lieu maléfique. Le Dweller-in-Darkness est un protagoniste qui brouille la frontière entre le cosmique et le mystique. Et les dix anneaux sont également un mélange de ces deux forces. Leur origine pourrait alors être issue de ce mystérieux endroit.

Les Célestes ou les Éternels

Bien que Carol Danvers affirme que l'origine des anneaux n'est pas cosmique, peut-être qu'elle se trompe. Parce que la théorie principale concerne les Célestes ou les Éternels. Les Célestes font partie des êtres les plus puissants de tout l'univers Marvel. Ces derniers ont créé une technologie qui dépasse toute connaissance terrestre. Même s'ils ont déjà été cités à travers le MCU, ils vont être développés dans le films Les Éternels. Et les dix anneaux pourraient être une relique laissée par les Célestes sur Terre il y a des millénaires.

Les Célestes - Les Eternels
Les Célestes - Les Eternels ©Marvel Studios

Dans les comics, les Éternels sont une création des Célestes. Ils ont hérité de la technologie avancée des Célestes et de pouvoirs cosmiques impressionnants, il y a de ça des millénaires. Dans le MCU, une partie de leur pouvoir semble avoir des points communs avec les dix anneaux. Notamment la couleur or, qui revient à la fois dans Shang-Chi et la Légende des dix anneaux et dans le futur film Les Éternels. Et surtout, puisque le film de Chloé Zhao est attendu le 3 novembre prochain, il y a de grandes chances pour que le MCU connecte les deux œuvres.

 

Voir aussi

Night and Day sur France 2 : cette scène d’action que Tom Cruise voulait faire à tout prix

Night and Day sur France 2 : cette scène d’action que Tom Cruise voulait faire à tout prix

Cameron Diaz et Tom Cruise sont poursuivis aux quatre coins du monde dans "Night and Day". Un film qui marque le retour de l’acteur au cinéma d’action en 2010, et pour lequel il a tenu à se faire plaisir.