Loki épisode 6 : retour sur un dénouement hallucinant !

Le début d'un bouleversement dans le MCU

Loki épisode 6 : retour sur un dénouement hallucinant !

La première saison de « Loki » vient de se conclure ce mercredi 14 juillet sur Disney+. Michael Waldron vient d’apporter la touche finale à cette première saison très appréciée des fans. Et ce dénouement est tout simplement hallucinant.

Loki : première rencontre avec Kang le conquérant

On en parlait déjà la semaine dernière. Il demeurait la théorie dominante du moment. Et les fans ont vu juste. Dans cet ultime épisode de la première saison de Loki, notre héros, accompagné de la talentueuse Sylvie, rencontre le grand manitou derrière la TVA. Sans surprise, il s’agit du puissant Kang. Ce dernier, incarné par Jonathan Majors, sera par ailleurs le grand méchant de Ant-Man et la Guêpe : Quantumania. Le comédien fait donc sa première apparition dans la peau de ce personnage culte, bien connu des lecteurs de comics.

Loki
Loki ©Marvel Studios / Disney+

Ainsi, c’est donc bien Kang qui tirait les ficelles. Après avoir vaincu Alioth dans le précédent épisode, les deux dieux asgardiens se retrouvent dans la demeure de Kang. L’occasion pour le public d’en apprendre davantage sur cet antagoniste, mais également sur le fonctionnement de la TVA, et plus largement du flux temporel. Le personnage incarné par Jonathan Majors révèle alors le fonctionnement du multivers. De nombreuses réalités sont ainsi empilées les unes sur les autres. Et le Kang de cet épisode 6 vouait son existence à garder le contrôle sur le continuum temporel. Pourtant, Sylvie, en quête de revanche, décide d’assassiner le puissant Kang. Et contre toute attente elle y parvient. Pour autant, cette action est une fois de plus une manipulation programmée de Kang, qui a un dessein encore plus large. Mais la mort de ce protagoniste iconique, à peine introduit, ouvre la voix à des bouleversements sans précédent.

Ce qu’entraîne Loki pour le reste de la phase 4

Cette conclusion de Loki est littéralement à couper le souffle. À l’instar de Kang dans l’épisode de cette semaine, les têtes pensantes de Marvel Studios avaient tout prévu à l’avance. Non ce n’est pas Wanda qui a créé un bouleversement dans le continuum temporel. Il s’agit en fait de Sylvie. La variante de Loki est donc responsable de la destruction du flux temporel. Son intervention, et la mort de Kang, ont entraîné l’ouverture du multivers. Ainsi, les spectateurs assidus ont un premier élément de réponse pour expliquer la manière dont vont s’articuler Spider-Man : No Way Home, Doctor Strange et le Multivers de la Folie et enfin Ant-Man et la Guêpe : Quantumania.

Loki
Loki ©Marvel Studios / Disney+

La mort de Kang a entraîné l’arrivée de ses variants, beaucoup plus belliqueux que le portrait de ce dernier dans Loki. Des variants du conquérant viennent donc dans notre ligne temporelle pour prendre le contrôle du continuum. Cet ultime épisode de Loki se conclut sur un twist hallucinant. En effet, sans prévenir, Loki est de retour dans un monde où le mauvais Kang est déjà en place et a pris le contrôle de la réalité. Il se retrouve dans un univers qui n'est plus le sien. Mobius ne le reconnaît pas, tandis que les Gardiens du temps n'existent plus. Reste maintenant à savoir quand se situe exactement ce dénouement par rapport au reste de la continuité Marvel. Mais une chose est sûre, ce dernier épisode de Loki va avoir une incidence sur l’ensemble de la phase 4 du Marvel Cinematic Universe. Quant à Sylvie et Loki, ont risque de les recroiser très prochainement.

 

Voir aussi

Star Wars : Disney dévoile les détails de son incroyable hôtel immersif

Star Wars : Disney dévoile les détails de son incroyable hôtel immersif

Après avoir ouvert un land entièrement consacré à Star Wars à Walt Disney World en Floride, et à Disneyland en Californie, Disney passe à la vitesse lumière en dévoilant les premiers détails de son expérience immersive ultime : la Galactic Starcruiser Adventure.