MENU

Sorties Cinéma du 03 avril 2019

  • Shazam!
    3 avril 2019 Action, Fantastique 2h12

    On a tous un super-héros qui sommeille au fond de soi… il faut juste un peu de magie pour le réveiller. Pour Billy Batson, gamin débrouillard de 14 ans placé dans une famille d'accueil, il suffit de crier "Shazam !" pour se transformer en super-héros. Ado dans un corps d'adulte sculpté à la perfection, Shazam s'éclate avec ses tout nouveaux superpouvoirs. Est-il capable de voler ? De voir à travers n'importe quel type de matière ? De faire jaillir la foudre de ses mains ? Et de sauter son examen de sciences sociales ? Shazam repousse les limites de ses facultés avec l'insouciance d'un enfant. Mais il lui faudra maîtriser rapidement ses pouvoirs pour combattre les forces des ténèbres du Dr Thaddeus Sivana…

  • Des Gens Bien
    3 avril 2019 Comédie, Drame 1h27

    Au cours d'un casse raté, Gabriel et Raphaël, deux braqueurs du dimanche, s'enfuient en prenant accidentellement en otage Paloma, une fillette de 8 ans. Michel, flic d'expérience, met un point d'honneur à arrêter les deux hommes et à récupérer la gamine. Très vite Gabriel et Raphaël découvrent que la fillette n'est pas seule. Paco, son "ami" imaginaire, l'accompagne et la protège contre un lourd secret... Paloma est une enfant battue par ses parents. Ils ont désormais le choix : rendre la fillette à ces bourreaux et être des salauds, où la garder avec eux et passer pour des salauds.

  • J'veux du soleil
    3 avril 2019 Documentaire 1h15

    "J'ai changé les plaquettes de frein et le liquide de refroidissement. 350 € chez Norauto..." C'est parti pour un road-movie dans la France d'aujourd'hui! Avec leur humour et leur caméra, Gilles Perret et François Ruffin traversent le pays: à chaque rond-point en jaune, c'est comme un paquet-surprise qu'on ouvrirait. Qu'est-ce qui va en sortir ? Des rires ou des larmes ? De la tendresse ou de la colère ? De l'art ou du désespoir ? Les deux compères nous offrent des tranches d'humanité, saisissent cet instant magique où des femmes et des hommes, d'habitude résignés, se dressent et se redressent, avec fierté, avec beauté, pour réclamer leur part de bonheur.

  • Chamboultout
    3 avril 2019 Comédie 1h50

    Béatrice célèbre avec les siens la sortie de son livre, dans lequel elle raconte l’accident de son mari qui a bouleversé leur vie. Frédéric a perdu la vue et ne peut s’empêcher de dire tout ce qu’il pense : c’est devenu un homme imprévisible et sans filtre bien que toujours aussi drôle et séduisant. Mais ce livre, véritable hymne-à-la-vie, va déclencher un joyeux pugilat car même si Béatrice a changé les noms, chacun de ses proches cherche à retrouver son personnage. Le groupe d’amis et la famille tanguent… mais certaines tempêtes sont salutaires.

  • Terra Willy: Planète inconnue
    3 avril 2019 Animation, Aventure, Comédie 1h30

    Suite à la destruction de leur vaisseau, le jeune Willy est séparé de ses parents avec lesquels il voyageait dans l’espace. Sa capsule de secours atterrit sur une planète sauvage et inexplorée. Avec l’aide de Buck, un robot de survie, il va devoir tenir jusqu’à l’arrivée d’une mission de sauvetage. En attendant, Willy, Buck et Flash, une créature extra-terrestre avec laquelle ils se sont liés d’amitié, partent à la découverte de la planète, de sa faune, sa flore… mais aussi de ses dangers.

  • La Flor - Partie 4
    3 avril 2019 Drame, Espionnage, Romance 3h28

    4ème partie.« La Flor » cambriole le cinéma en six épisodes. Chaque épisode correspond à un genre cinématographique. Le premier est une série B, comme les Américains avaient l’habitude d’en faire. Le second est un mélodrame musical avec une pointe de mystère. Le troisième est un film d’espionnage. Le quatrième est une mise en abîme du cinéma. Le cinquième revisite un vieux film français. Le sixième parle de femmes captives au 19e siècle. Mon tout forme « La Flor ». Ces six épisodes, ces six genres ont un seul point commun : leurs quatre comédiennes.D’un épisode à l’autre, « La Flor » change radicalement d’univers, et chaque actrice passe d’un monde à l’autre, d’une fiction à un autre, d’un emploi à un autre, comme dans un bal masqué. Ce sont les actrices qui font avancer le récit, ce sont elles aussi qu’au fur et à mesure, le film révèle. Au bout de l’histoire, à la fin du film, toutes ces images finiront par dresser leurs quatre portraits.

  • Kinoa et l'île merveilleuse
    4 avril 2019 Animation 1h04

    Sur une île, vivent 4 personnages, les Kinguis, ayant au dessus de leur tête, une “kalouette” d’où sortent leurs émotions et envies les plus diverses. Ketan, le bricoleur, invente une machine qu’il perfectionne en la faisant marcher aux émotions, mais Kliaou , la plus émotive, émet une bulle en forme de coeur, croit qu’elle a perdu toute son énergie et devient triste. Heureusement, ses 3 amis vont tout faire pour la récupérer. Parallèlement, la machine de Ketan s’emballe et les émotions dans la machine s’évaporent. Kanga, la plus sportive, croyant bien faire, s’en mèle et tente de les récupérer. Une aventure à rebondissements s’ensuit.

  • La lutte des classes
    3 avril 2019 Comédie 2h23

    Sofia et Paul emménagent dans une petite maison de banlieue. Elle, brillante avocate d’origine magrébine, a grandi dans une cité proche. Lui, batteur punk-rock et anar dans l’âme, cultive un manque d’ambition qui force le respect ! Comme tous les parents, ils veulent le meilleur pour leur fils Corentin, élève à Jean Jaurès, l’école primaire du quartier. Mais lorsque tous ses copains désertent l’école publique pour l’institution catholique Saint Benoît, Corentin se sent seul. Comment rester fidèle à l'école républicaine quand votre enfant ne veut plus y mettre les pieds? Pris en étau entre leurs valeurs et leurs inquiétudes parentales, Sofia et Paul vont voir leur couple mis à rude épreuve par la « lutte des classes ».

Copyright © 2020 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis